Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 20:21

  Celles qui savent, chuuuuuuuut ! :P

 

 

L1 copie

 

L6 copie

 

L2 copie

 

L5 copie

 

(PS : mon chéri a repris le chemin du clavier ... La suite de ce beau voyage, et la suite et fin de notre voyage de noces, ça se passe ici ! )

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 14:19

Normalement, au moment où vous me lisez , je suis en week-end "date connue, destination surprise", organisé par mon chéri pour mon anniversaire...

 

J'avais gardé quelques petites bricoles dans mes tiroirs, pour ce genre de cas ...

 

Aujourd'hui, je vous propose d'admirer les photos de Darren ALMOND (Série Fullmoon). J'ai eu la chance de pouvoir profiter de ces photos en très très grand format, en Août, à la Chaise Dieu, et j'ai vraiment été émerveillée par ces paysages un peu étranges ... Ensuite, j'ai su comment ils étaient faits ! :D

 

http://www.chaise-dieu.com/sites/www.chaise-dieu.com/files/actualites/dsc_1440.jpg

Image empruntée ici.

 

Malheureusement l'expo est terminée, mais j'avais quand même très très envie de vous montrer ces oeuvres que je trouve tellement oniriques (bon, c'est facile de dire ça vu le contexte, mais ça m'a fait exactement cet effet !)

 

http://fototapeta.art.pl/2007/i/dal/Fullmoon-at-Merced-Meadows.jpg

  Fullmoon @ Merced Meadows


 

http://www.terminartors.com/files/artworks/5/1/2/51233/Almond_Darren-Fullmoon_Pacific.jpg

Fullmoon @ Pacific



 

http://media.artabsolument.com/image/exhibition/big/Fullmoon-%20FRAC%20-%20Darren%20Almond%20-%20Guilin.jpg 

  Fullmoon @ Guilin



 

http://media.artabsolument.com/image/exhibition/big/Fullmoon-FRAC-DArren%20Almond%20-%20Farm.jpg

  Fullmoon @ Farm


 

http://static2.unlike.net/system/photos/0043/8419/94cfaf3156.jpg?1236172114

Ma préférée ... Fullmoon @ Shan Shui

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 21:56

On aurait bien cassé une bouteille de champ' sur un des PC, mais quand même, le matos informatique, c'est sacré, donc non. Et en plus, on n'a même plus de clairette pour fêter ça ! Bon, ben ça sera sirop de melon (pour moi)et de menthe pour l'Homme-chocolat.

 

Car après une lutte acharnée de l'Homme contre la machine, le blog de nos voyages est né ...

Il mesure 13.6556 pixels, pèse 0.56 G, et il a les yeux de son papa.

 

Son papa, qui, d'ailleurs, pour le moment, lui a trouvé un petit nom et s'en occupe le plus ...

 

Le blog des Baroudeurs en Lacets sera un peu moins bavard que celui-ci, mais il a tout de même plein de choses à raconter ...

 

Entre autres, notre voyage de noces, sûrement en alternance avec nos petites escapades.

 

Bonne lecture !

 

 

http://img.over-blog.com/950x201/4/51/81/58/banniere.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 13:46

(sans X, parce que ChenonceauX, c'est le village. Ou l'inverse ?)

 

Bon, j'avoue, ce ne sont pas des super photos. Enfin, je ne sais pas si celles que je fais normalement, vous les trouvez super, mais là on n'avait pas trop le temps de passer des heures à prendre des photos, à moins de ne profiter du lieu que l'appareil vissé au visage, il y avait un monde fou, et en plus, je trouve que c'est un lieu très difficile à prendre en photo.

 

Dehors, tout d'abord, à cause des échafaudages. Plutôt joliment travaillés, d'ailleurs, pour se faire le plus discrets possibles, mais tout de même nettement moins photogéniques que le chateau. En plus, ils sont situés à un endroit (à droite de la façade quand on se trouve face au chateau depuis le Jardin de Diane) où on les voit presque à tous les coups. Ca n'a en rien gâché notre plaisir, mais pour les photos, c'est moins fun. Il faudra y retourner (hé hé hé ...)

 

Ensuite, à l'intérieur, les pièces ne sont pas si immenses que ça une fois qu'on enlève les zones inaccessibles (estrades, lits meubles ...) les gens qui gènent ... Et dès qu'on met l'oeil derrière l'appareil, on commence à voir les spots qui mettent parfaitement bien le tout en valeur mais qu'on avait pas remarqué avant ...

 

Bref, vous allez me détester, mais si vous voulez vraiment voir Chenonceau, ben faudra y aller par vous-mêmes.

(Ou patienter un peu, notre blog de voyages et balades est en train de sécher avant la grande ouverture...)

 

Pour me faire pardonner, j'ai quand même quelques trucs et astuces à partager :

 

1. La gare SNCF est située vraiment, vraiment très près (je dirais pas plus de 100m) de l'entrée du Domaine, lequel est équipé de consignes gratuites. (Mais je ne les ai pas testées, donc je ne sais pas si elles sont grandes)

 

2. En revanche, il est interdit de pique-niquer dans le Domaine. Très honnètement, je doute que qui que ce soit ne vienne vous chercher noise si vous pique-niquez dans le bois près du labyrinthe (et que vous ramassez vos déchets, ça va sans dire), mais c'est officiellement interdit. Je vous conseille donc de bien manger avant, car la visite est assez longue si on veut en profiter. Sinon, deux espaces de restauration (un self et un restaurant gastronomique) sont à votre disposition, mais j'avoue ne pas avoir regardé la qualité et les prix.

 

3. La visite "Ipod-guidée" est plutôt chouette, mais pas au point de mériter qu'on prenne un Ipod par adulte à mon sens. Un pour deux suffit largement, car la plupart des indications sont déjà dans le livret. Le commentaire m'a légèrement déçue par son manque de petites anecdotes, de quelque chsoe d'un peu plus vivant ... En revanche, la Ipod-visite pour les enfants est plutôt sympa. Je ne l'ai pas écoutée en entier, mais j'ai bien aimé les trois minutes que j'ai testées. (Je dois dire que je l'ai essayée en fin de visite, mais si j'y avais pensé dès le début, j'aurais peut-être choisi celle-ci plutôt que la visite adulte, car elle m'a paru plus vivante, sans être trop enfantine.)

 

4. Un peu à l'écart de l'allée principale, du coté opposé au Labyrinthe,et pas franchement facile à trouver, ne manquez pas la ferme que Diane de Poitiers fit édifier afin de vivre du domaine. Les bâtiments en eux-mêmes sont superbes, mais alors le Jardin, quelle merveille !!! Rien à voir avec le magnifique jardin que l'on voit depuis le château, mais question variété, question parterres de couleurs, c'est sueprbe ...  Les plantations ne sont plus les mêmes qu'à son époque, mais ce jardin, à moitié potager et à moitié jardin de fleurs (ces mêmes fleurs qui sont utilisées par l'équipe de fleuristes du château pour renouveller, deux fois par semaine au moins, les immenses compositions présentes dans toutes les salles), est vraiment le lieu idéal pour finir la visite. De plus, sa situation fait qu'il est relativement au calme.

 

En attendant l'ouverture officielle de notre blog à quatre mains, prévue avant la fin du mois, voici donc quelques instantanés ...

 

chenonceau.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 13:41

Petit bilan rapide de notre week-end, car ce soir nous avons une invitée, et je n'aurais pas le temps de poster :

 

 

Une grosse bruine qui n'a pas duré trop longtemps et qui nous a permis de voir la forteresse sous un autre angle,

 

Zéro ampoule (je vous jure que quand on me connaît, ça tient du miracle)

 

Quatre crèpes "Poids Plum' "et une carafe de cidre,

 

Cent quatorze photos,

 

Un nombre incalculable de fous rires,

 

Et à peu près autant de "Waouuuu!!! " et de "Hé, regaaarde !"

 

Une question irrésolue sur le lieu du dernier repos de Léonard de Vinci,

 

Dix mille questions sur le roulement à bille et la Vis d'Archimède,

 

Cent dix touristes dans une seule cuisine,

 

Quatre des dix-neuf "Châteaux de la Loire officiels" (même si l'un d'entre eux se trouve sur le Cher)

 

Une visite dans un bien riche lieu ...

 

A trouver dans ce court inventaire, les six lieux où nous ont mené nos pas.

 

En récompense, le droit de choisir par lequel de ces lieux je commence à vous monter les photos... 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 02:01

Dans la vraie vie, j'ai une sainte horreur des mensonges. Sûrement un héritage familial, mon père ne peut pas tolérer qu'on envisage de le traiter de menteur.

 

Comme je ne veux pas mentir, je prends les devants. J'appelle le client important pour lui dire que je ne posterai ses plans que le lendemain parce que j'ai été dépassée, quitte à me prendre une fumée, j'écris des mails à rallonge pour expliquer et ré-expliquer les choses, je me brouille parfois un temps avec les gens, et quand vraiment, je mens, je m'auto-botte le cul très fort parce que ça signifie que je n'assume pas ce que j'ai fait, et que donc, j'aurais dû agir autrement.

 

L'un dans l'autre, je n'ai presque plus besoin de mentir, sauf quand je fais une boulette qui peut peiner très fort quelqu'un, et que mentir peut éviter de faire souffrir pour rien. Et ça me sert de leçon.

 

Mais il y a une raison pour laquelle je n'ai pas peur de servir les pire bobards du monde, c'est faire des surprises aux gens que j'aime.

 

Depuis presque deux mois, mon cher et tendre est donc officiellement prévenu de la visite de la Famille-des-petits-riens chez nous pour le week-end du quatorze juillet. Il a un peu tiqué que ce soit le week-end de notre anniversaire de mariage, mais il dit que forcément, c'est loin, et que donc ils font comme ils peuvent, et que c'est super cool de les voir. Et évidemment, il le pense ! :D

 

Sauf que dans la réalité vraie ... Il n'a jamais été question qu'ils viennent ! C'était juste une astuce pour éviter que l'Homme-Chocolat n'organise une surprise de son coté pendant que je faisais de même.

 

Donc, Claire et moi lui faisons croire depuis deux mois (surtout moi mais elle sait qu'elle a "l'ordre" de faire attention si on lui pose des questions) en ce gigantesque bobard, à grand renfort (de mon coté) de "et si on allait à Vulcania ?" "Et la ballade du Pariou ? "

 

On a frôlé la cata quand notre tatoueuse officielle, très proche de Claire et Monsieur Petit Rien, a failli dire à mon chéri, en plein tatouage , "Comment ça vous les voyez le 14, on a prévu un truc ensemble; eux et nous !?!?! "

 

Hier soir, selon le plan, Claire a du me téléphoner pour faire semblant de me dire que la voiture de son chéri fume grave, qu'il est furieux, et qu'ils viennent en train à 8h30 du mat' parce qu'il n'y avait plus que ce train qui n'était pas complet (sinon, Monsieur Petit Rien dans le train, c'est du domaine du même pas imaginable, et l'Homme-Chocolat le verrait arriver à des kilomètres). On a du faire semblant d'en profiter pour décider qu'on irait balader direct après (sinon, comment je prend discrètement un appareil photo dans un sac à dos de 40 litres, a minima ?)

 

Donc, un peu avant 8h30, l'Homme Chocolat et moi devons être en position dans la voiture, avec notre appareil photo. Son rechange, je le prendrai dans mon sac, ça je me fais pas de souci.

 

Ah oui, parce que je vous ai pas dit, en fait, on va là ... Saurez-vous deviner où ça se trouve, sans tricher ?

 

http://www.la-closeraie.com/00158.jpgImage piquée ici

 

Je pensais qu'on se serivrait de cette ville comme "base arrière" pour passer 4 jours dans les Châteaux de la Loire (je vous aide là), mais ça a l'air très, très beau.

 

Donc, aujourd'hui 14, nous allons sûrement y passer la journée.

 

Demain (et après demain) , je proposerai à mon chéri de faire le difficile choix entre Azay le Rideau, Blois, Amboise, Villandry, Chenonceau, et toutes les merveilles du Val De Loire (pour ce faire, je lui ai acheté ça) ... Bon courage !

 

Le dimanche, on devrait finir le week-end à Tours, ou ptêtre pas ...

 

A suivre avec les photos ! :D

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 13:18

Ce samedi (pluvieux), c'était journée-salons pour Monsieur et Madame Chocolat (hi, hi) :

 

- Un salon des études supérieures le matin (je n'en dirai pas plus avant un bail),

 

- La biennale des carnets de voyage au débotté et avec un ami , (je viens de voir en créant le lien que c'est Florent Chavouet qui a gagné le grand prix Michelin avec le merveilleux Tokyo Sanpo, que j'avais demandé au Père Noël l'année dernière. Deuis, il a récidivé, mais trop tard, l'idée cadeau est déjà prise !)

 

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/2/3/1/9782809702132.jpg

 

- Et pour finir, le salon "Trésors de Terroirs" à Cébazat.

 

J'ai adoré la biennale (annuelle, d'ailleurs, c'est pour ça qu'elle va bientôt changer de nom.) Je n'y serais jamais allée seule, car je voyais moyennement l'intérêt du carnet de voyage, entre documentaire, récit et illustration. En fin de compte, j'ai découvert des tas de choses, vu des dessins merveilleux, fait rire tout le monde sur le petit espace de Florent Chavouet (qui malheureusement était absent) en essayant de lire des petits textes en japonais (mais je m'accroche).

 

Je n'avais pas vraiment besoin qu'on me donne envie de voyager, j'en avais déjà assez comme ça, de la motivation ... Peut-être, en revanche, que ça me fera aborder les choses un peu différemment. A suivre ?

 

Par contre, j'ai rapporté deux bonnes adresses. La première, c'est celle de Lacie, qui fabrique du matériel informatique, en France et aux EU (bon, les composants, par contre ...), beau, classe, qui a l'air d'excellente qualité, et avec un service client en France aussi.

 

http://www.lacie.com/imgstore/product_medium/hd_brickdesktop.jpg

 

Je vous reparlerai bientôt de ma deuxième bonne adresse, les Editions Cabrera, qui font de très jolis livres, magazines et coloriages pour futurs citoyens responsables, mais qui semblent ne pas avoir de site web ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 00:01

La semaine qui a précédé le mariage de Claire et du Garçon qu'elle aime, l'Homme Chocolat était en déplacement professionnel, et je dois reconnaître que ça m'allait plutôt bien.

 

En effet, il me restait trois boules de tulle à faire (oui, je m'étais un peu laissée déborder ...), ma robe à terminer, mes bagages à faire, les paquets cadeaux pour les lots du concours photo à faire (mais vu la fraglité, je pensais le faire une fois dans le Sud), ma tenue pour les 60 ans de mariage de mes grands parents à trouver, un cadeau de mariage à dégoter*, un appart à ranger (laissez une fille overbookée dans un appartement, seule, trois jours ...)

 

J'avais prévu de prendre le train mercredi 6h30, afin de rejoindre mon frère pour un essayage de costume pour son propre mariage, d'avoir tout jeudi, ou au moins la moitié de la journée, pour finir ma robe avec ma mère, couturière expérimentée, de me consacrer à Claire au moins vendredi : je devais finir un cadeau d'invités qui ne pouvait pas être fait avant, préparer la pyramide de macarons et faire ce qu'elle aurait besoin.

 

Las ...

 

Mercredi

 

Pas de train. AUCUN. UN bus pour faire Clermont-Lyon en CINQ HEURES (il passe par Toulouse leur bus ?), rien pour Lyon-Marseille et/ou Marseille-Nice - voyage reporté.

 

J'avoue que j'étais très très préoccupée : si je n'avais aucun train avant vendredi, et mon chéri non plus, le réservoir de notre voiture fait 10 litres de moins que nécessaire pour couvrir la distance entre ici et le Mariage. Donc, il nous fallait impérativement 10 litres dans un jerrican, au risque de ne carrément pas pouvoir nous rendre au mariage si on ne pouvait pas faire le plein en cours de route (et vu la pagaille ici, ça me semblait possible). Et ça, vraiment, ça m'angoissait à mort.

 

Après avoir bien bien réfléchi, retourné la situation en tous sens, essayé d'emprunter un diesel, m'être demandé 1000 fois si c'était une bonne idée (car on aurait eu de quoi faire le trajet avec le plein, mais que le gasoil maquait dans un plus grand nombre de stations), je décide de trouver un jerrican. On verra si je pars avant. Mon chéri est injoignable, je sais que Cast*rama est pris d'assaut, alors j'improvise. Téléphone à droite, à gauche ... Mars me propose un bidon et de l'aide. Mais finalement, S. a un jerrican de 10 litres, et il peut m'aider à siphonner le réservoir. Bien. Entre temps, coup de fil de Claire. Si je peux, il lui faudrait du (très bon) sirop de fraise, des petits coeurs en chocolat ou des billes argentées (au passage, je me suis gourrée, j'ai pris des dragées. J'avais pas retenu qu'elle m'avait dit que si c'était des dragées, ce n'était pas la peine... ). Ca tombe bien, je dois aller pile dans le coin, pour du vrai. Donc, pas de souci.

 

Me voilà partie, donc. Je me rappelle à mon premier arrêt que je me suis rendue compte la veille de la disparition de mon porte monnaie, et que j'ai oublié celui du compte commun. MERDE. S. m'attend et je n'ai pas d'essence à gaspiller. RE-MERDE. Il me reste DEUX chèques.

 

Sur le chemin, je tente ma chance dans 2 stations, j'essuie 2 refus polis pour remplir mon jerrican, même en expliquant le pourquoi du comment. En même temps, je comprends les pauvres caissières qui ont vu des gens se battre pour ça ... A la troisième station, la nana me dit qu'elle fera semblant de rien voir si je fais vite. Je la remercie un million de fois. Et je me rends compte qu'elle ne prend pas les chèques. GENIAL !

 

Me voilà donc chez le copain. Malgré une demi heure d'efforts (où il a du boire un demi-verre d'essence), on fait chou blanc. Sachez le les filles (et les gars), un réservoir c'est pas un tube et un truc carré au bout. Ca tournicote dans tous les recoins, et c'est vraiment galère à siphonner. Je sais pas comment faire, je repars dépitée. Heureusement, je repars avec quelques sous. Merci S. et R. pour le prêt. Je vous dois ma reconnaissance éternelle et un pot de Chocolade Crunchy.

 

Arrivée à la première station, pas de queue, je tente le tout pour le tout. Je me mets à la pompe la plus loin de la guitoune. La pompe elle-même me cache de la caissière. J'ouvre le réservoir que je veux vraiment remplir à ras-bord, je mets discrètement le jerrican dans un sac en tissu rigide. Je le pose négligemment à coté de la roue, je l'ouvre rapido. J'ai un peu honte, mais merde, c'est pour la bonne cause. Je me mets derrière le sac, histoire de le cacher aux gens dans mon dos (heureusement il n'y a personne, si on me voit, c'est depuis la route. Je suis quand même liquéfiée à l'idée de provoquer une bagarre). Allez. Go. Heureusement, le mec au gros 4x4 à coté de moi, sûrement moins mort de trouille à l'idée de ne pas pouvoir avoir ses 10 minuscules petits litres, fait un scandale aussi énorme qu'inutile à la caisse. Merci pour la diversion. Je remplis le réservoir .... Hop hop hop le jerrican, re hop le résrvoir. C'est fait. 2 minutes, mais c'était long. Je remets le jerrican dans la voiture. J'en ai un peu renversé. Ca pue. Mais bon, l'essence est dans le jerrican, maintenant. Je passe à la caisse, je dois être livide. Je crois qu'en fait, la caissière a fait exprès de ne pas me regarder, de ne pas remarquer comme je sentais l'essence. Je paie. Je pars. OUFFFFF.

 

Pit stop pour racheter des épingles et un peu de tissu (il me reste une boule à finir), dragées, sirop, OK.

 

Je passe à la boutique SNCF qui m'apprend que jeudi, il y a un train à 6h30 pour Lyon. Arrivée prévue à Lyon à 8h56. Départ pour Marseille à 9h07 ou ... 18h37.

 

Franchement, j'aurais pu. Mais il y avait à peu près une chance sur un million pour que j'aie le train de 9h07 ( j'ai vérifié après coup, ça n'aurait effectivement pas été possible), et 17h de trajet (le train jusqu'à Lyon puis jusqu'à Marseille puis la voiture jusqu'à la Côte d'Azur ...), comment dire ... Je l'aurais fait sans hésiter si Claire avait eu impérativement besoin de moi sur place, mais ce n'était pas le cas. De plus, si j'étais descendue en train, je risquais de laisser mon chéri dans la galère. Cornegidouille. Et comme il avait sept heures de route à faire, seul, avec le risque d'une opération escargot, qu'il est crevé car il n'a pas encore le rythme de son nouveau boulot... Je reconnais que ça me faisait un peu peur. Entre mon arrivée retardée et la galère macaronnesque de Claire, je ne pourrai pas faire al pyramide. Je suis déçue, car j'avais donné ma parole. Mais bon, essayons d'être utile à distance.

 

P1070320 [640x480]

 

C'était ma fête en plus, et j'aurais bien aimé fêter ça avec mon chéri ou ma famille. Au lieu de ça, j'ai piqué des centaines d'aiguilles devant La Maison France 5. Mais bon, il n'y a pas à se plaindre, j'étais contente du résultat et très heureuse de le faire pour mes amis. J'ai aussi un peu avancé ma robe. Quitte à avoir pris des congés, je n'avais pas envie d'aller bosser. Et puis pas le temps :P

 

Jeudi.

 

Comme mes boules de tulle sont finies, je passe aux paquets cadeaux. Damned. Trop court.

 

Entre temps, coups de fils divers et variés de ma mère, qui veut savoir quand j'arrive, de Claire, de mon père, qui doit passer chercher quelque chose chez Claire et qui n'a pas son numéro. Coup de fil à ma mère qui doit aller à Cultur*, pour trouver du papier assez grand pour les papiers cadeaux. Moi je ne peux pas, ou alors ça va me côuter 4 litres d'essence. Coup de fil à Claire pour savoir s'il lui faut un truc. Coup de fil à ma mère pour lui dire ce qu'il faut. Coup de fil au magasin qui n'a pas, coup de Mozilla pour trouver un plan B. Re-coup de fil à ma mère. Coup de fil pour savoir s'il y a une manif. Coup de fil pour dire à Belle Maman anonyme et Grande Belle-soeur (qui est plus petite que la petite, mais bon ...) que si elles peuvent remplir le réservoir de la Sc*nic, on la prend pour descendre, car on est sûrs de faire un trajet avec le plein. Je ne regrette pas mon jerrican, toutes les stations du coin ferment à 20h, on n'est pas sûres qu'elles pourront faire le plein.

 

Il est déjà midi passée... Je dois ranger l'appart, car Belle-Maman anonyme vient y dormir ce soir (tout va bien, mais c'est compliqué, une histoire de co-voiturage pour les vacances) , que je ne veux pas que mon chéri fasse le ménage alors qu'il rentre à peine. Je me dépêche, j'ai couture à 18h, puisque je suis là.

 

17h : Chéri arrive, l'appart est impec. je suis contente. Ma robe n'a pas avancé.

18h : Cours de couture, ça roule.

18h20 : Panne de courant. Ca ne roule plus, mais alors plus du tout !

19h passées : Le courant est rétabli. On a perdu une heure. J'enrage.

20h40 : On part chercher BMA (Belle-Maman Anonyme ^^) .

22h : Je ne tiens plus debout. Je n'ai pas la force de coudre. Dodo.

 

Vendredi

 

7h30. Départ.

14h30. Arrivée. Avec le plein. Je respire enfin.

15h30-18h : Dernière main aux cadeaux d'invités qui ne pouvaient pas être faits avant. Ca sent l'alcool à plein nez, je finis saoule sans avoir bu une goutte.

18h - 19h30 : Je fais les paquets cadeaux pour le concours photo, avec quatre mains en renfort. C'est un peu long, mais ça plaira aux mariés, je suis contente.

19h30 - 20h30. Il manque quatre étiquettes... Je fais de mon mieux pour reproduire celle que j'ai (et que j'ai déjà collée sur la bouteille... Si j'avais pensé à la scanner AVANT !!!!!! Mais avant c'était il y a deux heures, et je ne savais pas qu'il m'en faudrait en plus). Ce n'est pas aussi beau que celle de Claire, mais je ne sais pas faire mieux. Nous sommes djà en retard pour dîner. Mon chéri me convainc de dire à ma mère ce qu'il reste à faire sur ma robe. J'ai un peu les nerfs. Un des stylos prune a disparu, il faudra en racheter un demain avant la Mairie ou entre la Mairie et l'Eglise. Je m'en veux d'imposer cette course à mon amoureux qui heureusement me console. Ma robe n'a pas avancé. Tout ça aurait du être fini si seulement...**

 

  1 037 [640x480]

Ma Mère et mon Chéri qui mettent la main à la colle ...

 

21h : On part pour le dîner.

 

Samedi

 

0h00: On rentre. Maman a bossé comme une dingue: Les boutons sont posés, les brides faites, la doublure est cousue à la fermeture à 95%. Je prend plus ou moins le relais, grâce à ses conseils. Parfois, c'est elle qui coud, elle va quand même plus vite.

1h00 : La doublure est finie

1h30 : L'ourlet de la doublure est fini

2h30 : L'ourlet de la robe aussi. Maman coud la dentelle en haut pendant que je rajoute la déco dans le bas.

3h : On va se coucher. J'en peux plus.

 

Mais voici le résultat ...

 

1-148--640x480-.jpg

Evidemment la moto ne faisait pas partie de la tenue mais je n'ai pas pu résister.

En plus, je pose ave la plus belle fille du monde ... Claire, fais lui lire ça et je te jure que je te tue :P

 

 

Vous verrez les photos des cadeaux d'invités, des cadeaux pour le concours photo et des boules en situation quand Claire m'aura autorisé ... Et fait passer les clichés .

 

 

*Il n'existe plus, je suis deg ... Mais un jour, j'en trouverai un tout pareil, et je promets de vous l'offrir.

** Même si je soutenais toujours grèves et manifs. En râlant, certes, car normalement, je peux toujours décaler un voyage. Mais là, non. Donc je râlais, mais le coeur n'y était pas trop.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 13:10

Lyon 0021 [640x480]

 

Lyon 0039 [640x480]

 

Lyon 0066 [640x480]

 

Lyon 0083 [640x480]

 

Lyon 0106 [640x480]

 

Lyon 0129 [640x480]

 

Lyon 0131 [640x480]

 

Lyon 0151 [640x480]

 

Lyon 0167 [640x480]

 

Lyon 0179 [640x480]

 

Lyon 0209 [640x480]

 

Lyon 0278 [640x480]

 

Lyon 0320 [640x480]

 

Lyon 0347 [640x480]

 

Lyon 0355 [640x480]

 

Lyon 0415 [640x480]

 

Lyon 0439 [640x480]

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 17:56

DSC_0744.jpg

 

Normalement, je fais les choses au plus vite, histoire d'ête "libérée". Normalement, j'en rajoute toujours à ma liste, et je n'ai en fin de compte jamais de temps ! Mais aujourd'hui, nous avons des invités, et nous sommes allés pique-niquer au bord d'un lac. Et comme ils se sont endormis (on a cuit ... Il faudra que je vous raconte à quoi mon allergie au soleil m'a permis d'échapper, et qu'on aborde un sujet absent jusqu'ici des blogs de mariage, mais qui a son importance relative : le bronzage ! Ou plutôt, les traces de bronzage !), et que je n'avais rien de prévu, pas de livre, et bien j'ai fait une petite sieste ... Mia, sans rire, j'ai pensé à toi au bord le la piscine !

 

Bon, comme je suis sympa, je vous mets 2-3 photos !

 

DSC 0731

 

P1060862

 

DSC 0757

 

P1060872

 

DSC 0583

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison se balade en duo
commenter cet article