Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 12:36

Je parcourais comme à mon habitude le super blog de Mia lorsque je suis tombée sur les liens Donctissimo qu'elle nous proposait, à savoir les "Tests" suivants :

 

- "Testez votre envie d'enfant"

- "Envie d'enfant : êtes vous prête à devenir mère" ?"

 

Je les ai fait "pour rigoler". Le résultat du premier fut sans surprise :

 

Un bébé… peut-être
Vous êtes partagée. Disons que vous êtes prête, sans que cela tourne à l'obsession. Vous attendez simplement le bon moment pour vous décider. Profitez-en pour faire un petit check up chez votre médecin et adopter de bonnes habitudes… Pour être prête lorsque vous vous lancerez dans la grande aventure. Et ça ne saurait tarder…
Je passe rapidement sur le fait qu'il doit y avoir trois ou quatre résultats possibles, seulement et que donc, dans "ma catégorie", on peut tout à fait trouver une nénétte de 18 ans qui se dit "oui, un jour, mais pas avant dix ans" qu'une femme de 35 ans qui n'est juste pas gaga devant tout ce qui porte layette. Mais soit ...
De plus, j'attendais pas vraiment de révélation. Et je confirme, je n'en ai pas eu ! :D
Je ferai semblant de ne pas remarquer le "vous" décider. On peut faire exactemement la même phrase en mieux :
Vous et votre moitié attendez simplement le bon moment pour vous décider...

Je trouve également ça un peu con de conseiller aux nanas ayant des profils variés qui donnent le même "score" d'aller déjà chez le médecin, le bon moment, ça pourrait être dans 5,10 ans...
Quant au "ça ne saurait tarder", franchement ... De quoi j'me mèle ? Mais en même temps, c'est pas vraiment un test philosophique :P
Du coup, j'embraye sur le second, en me disant que je me coucherai moins bête.
Le pitch : Devenir maman, ça ne s'improvise pas ! Il faut être prête physiquement pour une grossesse harmonieuse… et pour offrir à bébé tout ce dont il a besoin. Avez-vous de bonnes habitudes et une condition physique optimale ? Pour le savoir, faites ce test !
Quelques questions plus tard ...

Il ne vous manque pas grand chose pour démarrer votre projet de bébé. Juste quelques mauvaises habitudes à chasser et quelques examens santé à pratiquer. Pour commencer, il est important de rendre visite à votre médecin traitant, ou votre gynécologue pour lui exposer votre projet de bébé. Il pourra vous proposer des examens, vous donner des conseils et vous prescrire des vitamines B9, indispensables avant tout projet de bébé. Et vous pourrez ensuite vous lancer dans la grande aventure !

 

Et là, j'ai nettement moins ri. J'ai commencé par me poser des questions.

 

Des vitamines "indispensables " ...?

 

Pourquoi, et où ça se trouve ces vitamines ? Les réponses sont .

Or, les légumineuses, les épinards, la salade, les graines de lin et de tournesol, j'en mange TOUS LES JOURS...

Donc il me semble totalement exclu que je sois carencée.

 

Sans rire, je veux bien croire en le progrès. Mes grands-mères et ma mère ont probalement conçu et enfanté sans apport supplémentaire vitamines B9, mais ce n'est pas pour ça que je pense tout de suite que cet apport est nuisible... Je sais que cette carence peut être potentiellement risquée pour l'enfant, et je ne vois aucune objection le jour venu (en fait, j'ai beaucoup lu pour ce "papier", et pour celles que ça interresse, l'idéal, c'est de commencer à se poser les bonnes questions à ce sujet 8 semaines avant le début des essais de conception) à me supplémenter en surveillant de (plus) près mes aliments. Au pire, si je consomme trop de B9, ben... Elle ressortira par les voies naturelles !

 

Là où le bât blesse vraiment, c'est que je trouve totalement abherrant de qualifier ces compléments alimentaires (puisque le résultat du test parle de vitamines prescrites, et non de bonne habitudes alimentaires à prendre, ou de connaissances à avoir sur cette fameuse B9) d'indispensables, puisqu'on peut tout à fait trouver sa ration ailleurs. Ou décider qu'il faudrait vraiment ne pas avoir de bol pour que ça aie une conséquence,et passer outre. (Moi je pense que je préfèrerai quand même surveiller mon alimentation d'un peu plus près, mais chacun(e) fait comme bon lui semble - à mon avis, sur ces sujets, en accord avec son/sa conjoint(e). Il me semble aussi qu'il doit être possible de demander un test à son médecin pour savoir si on est carencée ou pas avant de se lancer ...

 

Tout ceci m'a fait metrte le doigt sur un truc fondamental, à mon avis (pour moi).

 

La grossesse n'est pas une maladie, ça on le sait.

 

Alors pourquoi, pourquoi le corps médial est-il donc persuadé (je généralise, j'avoue) que les femmes, les couples, ont BESOIN de lui pour autre chose que pour les épauler ?

 

L'Homme Chocolat et moi ne sommes en phase de rien du tout, ni pré-conception, ni réflexion pré-conception. On en parle quand ça nous chante, on en rigole, on lit un joli prénom et on s'en parle, comme ça. Exactement comme on parle de notre future grande maison de dans dix ans, de notre retraite, de ce qu'on ferait si on gagnait au Loto! On voit bien ce que ça pourrait donner, cette idée, on la trouve agréable ... Et on passe à autre chose. Autrement, dit, je ne sais pas si je suis tout à fait apte à parler de ça :P

 

Mais je pense que, le jour venu, si nous accepterons (plus ou moins volontiers) les vérifications utiles pour que notre enfant pousse, naisse et grandisse dans les meilleures conditions possibles, jamais nous n'accepterons de nous entendre dire que telle ou telle chose est absolument indispensable.

 

Un seul exemple :

 

L'accouchement à l'hôpital, fortement conseillé aujourd'hui en France (où il existe trop peu d'alternatives à mon sens) n'est pas indispensable. Dès lors qu'on accepte de prendre les risques qui peuvent éventuellement y être liés.

 

Le faire ou ne pas le faire, c'est un CHOIX. Quel qu'il soit : on trouvera toujours des gens pour penser qu'il est inconscient d'avoir fait le choix de l'AAD, et toujours d'autrespersonnes pour penser qu'accoucher à l'hôpital c'est se décharger de sa responsablilité vis-à-vis de la naissance. Je ne suis personnellement d'aucun de ces deux avis ...

 

En revanche, qu'on ne vienne pas me dire que nous (nous tous, parents, futurs parents...)  avons BESOIN d'un médecin pour avoir un enfant. Nous avons accepté, acceptons, accepterons d'avoir recours à un médecin pour vérifier si tout se passe bien, et éventuellement, nous aurons BESOIN de ses compétences pour nous rassurer, nous épauler, nous expliquer les choses, voire agir si malheureusement quelque chose tourne mal.

 

Ca n'a l'air de rien, mais ça change tout ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison cogite
commenter cet article

commentaires

Nae 17/08/2011 11:43


Alors juste pour ajouter qu'effectivement si tu varies bien ton alimentation, ça ira bien pour le bébé!! Et ui juste le bébé car lui te prend tout ce qu'il a besoin!
J'ai l'exemple de ma mère pour ma grossesse, déjà à l'époque on conseillait des vitamines et autres compléments. Décidant qu'elle mangeait équilibré, elle ne les a pas prise.
Résultat: perte de cheveux conséquentes, perte de vue et autres...
Voilou, elle me remercie bien souvent surtout pour ses cheveux qu'elle portait aux fesses! Sinon moi le bébé d'1m77 ça va!! ;)


Le petit poison rouge 17/08/2011 20:51



Hé, contente de te voir ici ! J'ai pas mal pensé à toi ces derniers temps ... Merci pour les infos !



Anne 14/08/2011 21:59


Ah les lobby !! A moi aussi on m'a prescrit de la B9 en début de grossesse et des compléments ensuite sans même me demander mes habitudes alimentaires, j'ai fait attention pour la B9 parce que bon
le risque de spina bifidia me faisait un peu flipper tout en sachant comme toi que mon alimentation quotidienne en contenait ... Mais je trouve encore plus abérant maintenant que je suis maman
c'est qu'après avoir entendue pendant toute ma grossesse que l'allaitment maternel était le must, j'ai scotchée sur l'ordonnance de sortie de la maternité pour ma fille remplie de compléments
vitaminiques,on peut se demander a quoi bon allaiter si notre lait ne suffit pas ? Et ça continue maintyenant qu'elle a des reflux on m'a conseillé d'arrêter l'allaitement au profit de lait épaissi
... Enfin effectivement, heureusement que les parents que nous devenons (ou pas ;o) ) peuvent encore avoir un regard "critique" sur les conseils médicaux et prendre ce qui nous intéresse !


Le petit poison rouge 16/08/2011 21:12



Oh punaise, l'ordonnance de sortie de maternité, je découvre. Autant te dire que je susi fan du concept ... Je sens que je vais me faire des copains chez les blouses blanches, moi ...



sel 12/08/2011 11:03


Je suis un peu HS, mais je suis très intéressée par cette histoire de carence de B9 qui attirerait les moustiques ! Si vous trouvez plus d'infos fiables, je suis preneuse !
Dans la vie quotidienne, je suis toujours un peu à la limite de la carence en fer (faudrait que j'aille faire un check up, d'ailleurs, j'ai la fleeemme), mais je vis avec sans problèmes. Par
contre, il est certain que je ferai plus attention si je tombe enceinte...


Le petit poison rouge 12/08/2011 11:47



J'ai oublié de le dire à Floh, mais ça aussi ça m'interesse GRAVE :D (Quoi qu'avec le temps qu'il fait, en ce moment, ici, je risque plsu les attaques d'ours polaires.)



Floh 12/08/2011 10:53


Il y a une différence entre "être carencée" et "avoir des réserves faibles". On peut parfaitement avoir un quotidien équilibré avec des réseves faibles sans que ce soit problématique (même pour des
dons du sang ou plasma, même si ça, c'est surveillé d'un peu plus près), c'est mon cas généralement, je ne suis pas souvent carencée (en fait je devrais le mettre à l'imparfait depuis quelques
mois) mais toujours avec des réserves faibles.
Quand tu es enceinte, c'est totalement différent, vu que justement, tu dois subvenir à tes besoins et aussi à ceux du bébé. Je ne sais si ça va du simple au double, je n'ai aucun chiffre et pas la
connaissance médicale suffisante, mais c'est donc surveillé plus attentivement et justement, on essaye d'éviter que ça provoque des carences plus importantes et plus rapides...et qui sont plus
compliquées à remonter quand tu dois le faire pour 2 et avec un facteur fatigue amplifié ;) Les femmes enceintes et mamans en parleront mieux que moi, je ne fais que te répéter ce que j'ai lu et
entendu, mais j'avoue que ça me paraît tout à fait évident, logique et responsable ;)
Et je ne doute pas que ça ne sera pas un problème pour toi, tout comme il me paraît normal d'en étudier la question et voir comment ça se passe, et à nouveau, éviter les écueils de l'option qui
devient comme par hasard obligation dans la bouche de médecins ou lobby pharmaceutiques ;)


Le petit poison rouge 12/08/2011 11:00



Effectivement, je comprends ce que tu expliques sur les "réserves".Je note rigoureusement, et j'ajoute ça sur la liste des choses à "mettre sur la table"... ;)



zelda 12/08/2011 10:01


Je confirme, les tests en question consistent en une prise de sang et/ou une analyse d'urine. Selon le suivi, les habitudes du soignant, on te le propose ou on le fait si tu demandes. Moi je ne
regrette pas d'avoir demandé !


Le petit poison rouge 12/08/2011 10:42



Je crois que je comprends :)


En réalité, mon post était un peu épidermique, mais c'est la décision qu'on avait déjà prise (de demander si un test existait)...