Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 23:47

Le dimanche matin, nous sommes levés tôt, je m'y remets.

 

Un tour pour la pâte feuilletée et je la remets au frais (à l'oeil, je trouve qu'on voit vachement les paquets de beurre sous la première couche de pâte. Je farine légèrement, je retourne, je fais mon tour, je re-farine légèrement - en me demandant si ça ne va pas trop modifier la texture finale, mais ça me paraît quand même mieux comme ça)

 

Pendant que la pâte repose, je bricole un millefeuille de betteraves au chèvre. Mais le fromage est trop frais, il colle et j'ai du mal à faire de jolies couches régulières (malgré la mini-mini spatule que j'ai achetée au Japon. Je me demande pourquoi j'ai pas pris la même à Claire, au moins pour rire, elle adorerait ce petit truc à aller dans les coins ! ) Je commence à râler, il est 9h30 et rien n'est prêt, ni entrées, ni pâte, ni poisson, ni julienne, ni dessert. Argh !

 

Bon. Organisation.

 

Hop, mettre les épices à infuser pour la recette suivante (une chantilly aromatisée badiane, cannelle, poivre (de Sélim, j'en avais bizarrement pas d'autre en grains), girofle. Ca, c'est facile, ça me remonte le moral. Je mets le four à chauffer.

 

(Un tour de pâte feuilletée et je la remets au frais.)

 

Du coup, je décide de changer un peu de recette pour l'entrée. Ce sera trio de betteraves, en mille-feuille, en gaspacho et en tartate.

 

La recette du tartare ? Hacher les betteraves cuites (j'en ai un peu marre de les manger crues ^^) tout fin à la main, vinaigrette huile de noisettes-citron-sel-poivre, noisettes concassées. Tout dans l'impro avec des produits du placard-du frigo, sauf le citron dont je savais qu'il me resterait une moitié une fois la chantilly finie,et que j'ai donc "soldé".

 

La recette du gaspacho ? De la betterave, crue cette fois, une petite tomae, deux échalotes, du vinaigre de cidre, de l'huile d'olive, ce qui reste de mon demi-jus de citron, du pain dur,1/2 poivron rouge, sel,poivre, au blender à fond. La recette originale du gaspacho (de tomate) prévoit un oeuf dur, mais c'était bon alors je me suis arrétée là, et j'ai mis en verrines avec une petite feuille de menthe "du jardin" (ma balconnière ^^)

 

(Un peu de vaisselle - Un tour de pâte feuilletée et je la remets au frais.)

 

Ah, deux trucs finis, voilà qui est mieux !

 

Je filtre la crème pour la chantilly, hop, blender pour être sûre (vous avez déjà fait exploser un siphon ? Enfin, pas vraiment explosé, mais dû l'ouvrir encore sous pression car un petit truc s'était coincé ? Moi, oui. Et je retrouve encore parfois des petites tâches de chantilly au kiwi dans l'appart ... ). Je mets à refroidir avant d'inculre le gaz.

 

J'épluche dans la foulée les poires, je les enfourne.

 

Je finis les mille-feuilles assez facilement, même si ça aurait pu être un peu mieux si j'avais su dès le début qu'il y a un sens qui permet de couper les betteraves plus fines ( j'ai même pas pensé à la mandoline. J'en ai une super en plus mais je ne sais pas me servir du "tient-légume", ça me paraît très con ce machin. Quelques heures plus tard, l'Homme-Chocolat s'en servira pour la julienne, et suggèrera l'achat d'un gant anti-je-me-tue-les-doigts. Mais vu que le fromage colle un peu, même détendu avec un trait de crème et un peu d'huile d'olive (sel, povre, comme d'hab) , c'est plus facile avec des tranches un peu épaisses, et c'est ce que j'ai ^^.

 

(Un peu de vaisselle - Un tour de pâte feuilletée et je la remets au frais.)

 

Entrées finies, je me prends une pause pendant que les poires cuisent, et que la crème pour la chantilly finit de refroidir (quand je vous dis que c'est juste une question d'organisation :P En fait, mon amour a un peu gaffé en proposant à nos invités de venir à partir de 11h, donc je finirai en retard, à midi et demie, alors qu'ils sont arrivés à midi moins dix. Mais pour moi, c'est pas si mal, vu que normalement j'invite à midi et demie - une heure- comme ma grand-mère ! :D Décidément ... )

 

(Un peu de vaisselle - Un tour de pâte feuilletée. Six tours, c'est fini !  Je la remets au frais)

 

Nettoyage des épinards, taillage de julienne à la mandoline et à la main, en double mixte, option "je me coupe mais je continue avec mon doigt enrubanné de papier absorbant".

 

"Préparation" de la chantilly (en gros, j'ai incorporé le gaz, secoué et mis au frais)

 

Les invités arrivent.

 

Il me reste à enlever les arêtes et la peau du poisson (j'ai procrastiné cette tâche en attendant qu'une idée lumineuse me vienne pour enlever cette fichue peau, mais elle n'est jamais venue ! En fin de compe, c'était facile. J'ai incisé sur un bord, et tiré doucement.)

 

J'étale la pâte, et là, je fais une connerie. Ca ne doit jamais arriver à Mercotte ce genre de trucs, mais le temps d'étaler, la pâte a un peu collé au plan de travail. Et bêtement, j'avais mis la julienne et le poisson dessus, donc pour mettre tout ça au four, ça a un peu été la cata. On a quand même réussi sans faire de trou, mais la forme bien régulière l'était nettement moins après. Quand je pense qu'en plus, j'avais pensé mettre un "papier sulfurisé" (c'est un truc du genre, mais réutilisable, j'ai ça depuis un bail, ça colle jamais et ça se lave en deux secondes) sous le feuilleté pour la cuisson ... Donc, astuce de débutante : faites le feuilleté direct sur le papier sulfurisé, ou alors farinez bien, mettez la pâte seule sur le papier ou dans le plat, et faites" le montage" après.

 

Parce qu'au final, la pâte a assez peu levé (mais c'était quand même meilleur qu'avec une pâte toute prête), contrairement aux "allumettes" que j'ai taillées dans les restes de pâte pour bricoler une entrée à l'Homme-Chocolat, qui ne mange pas de betteraves. A retenter !

 

Bilan ?

 

Entrées : top. j'ignorais que Beau-Papa anonyme n'aimait pas les noisettes, mais bon ...

Plat : à refaire .Donc, aps de photo. Allez, je lève le supspens, voici la recette (de Mercotte).

Dessert : Miam ! Recette tirée de ce livre. Mais j'ai oublié de faire une photo ... :/

 

_DSC0064--640x480-.JPG

 

_DSC0065--640x480-.JPG

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

(En bonus, parce que je n'ai presque pas fait de photos, un petit cliché du week-end dernier. C'était dimanche matin, et pendant que les garçons étaient partis faire les courses au marché pour le pique-nique au sommet du Pariou, je discutais dans la cuisine avec GéoGirl,et je faisais quelques pancakes ... :P )

 

_DSC0043--640x480-.JPG

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le lundi soir, on avait des restes de pâte feuilletée, du chèvre,de la salade ...

Je ne vous fais pas de dessin, mais on s'est régalés grave !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Mieux manger
commenter cet article

commentaires