Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 23:12

La semaine dernière, j'ai un peu dérogé à ma ligne éditoriale, en vous parlant de location de voitures...

 

Pour équilibrer mon karma, je vous propose de parler aujourd'hui de mariage sans voiture !

 

Malheureusement, cela n'a pas vraiment été le cas de notre grand jour.

 

En effet, nous habitons loin de nos familles, et de nos amis, répartis un peu partout en France. En même temps, nous avons la chance de vivre à peu près au centre de la France, donc, d'un point de vue mathématique, nous avons limité les déplacements au maximum en nous mariant chez nous. (En dehors du fait que je ne vois pas comment on aurait pu faire autrement : nous adorons notre région d'adoption, et puis, organiser un mariage à 600 km du lieu de la fête, je ne vous dis pas le casse-tête... Moi, je n'aurais pas pu - toute vérité à propos de mon coté control-freak n'est pas bonne à dire. Ceci dit, grâce à l'organisation de notre grand jour entre autres, ça va mieux ! ) Et nos copains sont plutôt adeptes du train et du covoiturage, alors ça tombait bien ! 

 

De plus, le petit village où nous nous sommes dit "Oui" n'offre pas pléthore de restaurants. Un restaurant/traiteur à quelques kilomètres aurait pu être parfait, mais nous n'étions pas assez nombreux pour avoir une salle à nous. Et puis, niveau budget, ça ne collait pas du tout.

 

Il faut vous rappeler que depuis le début, nous avions décidé d'organiser le mariage civil en comité restreint, et la cérémonie laïque et le repas qui suivait avec tous nos amis (ou presque, il y a toujorus des impondérables :/ ) et une part plus large de la famille.

 

Du coup, nous avons continué à chercher un lieu pour recevoir la grosse vingtaine d'invités qui serait avec nous au mariage civil. Et nous avons eu un vrai coup de foudre pour un restaurant situé assez loin de chez nous, mais pas trop loin du lieu de la cérémonie laïque et de la fête qui auraient lieu deux jours après la mairie. Plus de route pour nous donc, mais moins pour les invités, alors, comme nous avions vraiment, vraiment envie de leur faire découvrir cet endroit exceptionnel, et que ça faisait finalement peu de voitures, nous avons craqué ! :)

 

Mariage 3737 copie

 

Le samedi en revanche, nous avions volontairement organisé la cérémonie laïque et le repas dans le même village minuscule. D'abord, nous avons choisi le lieu de réception et de gîte. Ensuite, nous avons fait un lobbying de fou pour que tous les invités restent dormir sur place, à l'exception de deux couples qui avient un point de chute tout près, et d'une famille qui campait dans le coin (ils avaient profité de l'occase pour passer des vacances dans la région) soit dans une chambre type hôtel, soit dans une chambre plus grande, avec des copains, soit en camping pour les petits budgets - et les gros fêtards qui savaient qu'ils profiteraient peu de leur lit !

 

Franchement, ça a été un peu dur de faire accepter notre choix auprès de certains invités. J'avoue que vu le choix en terme de type et de taille de chambre, ainsi qu'en terme d'éloignement de la salle principale (c'est vrai, on a fait du bruit !) et de budget (de 5 euros pour une tente à 80€ mour deux dans le gîte tout confort, avec une majorité d'hébergements à environ 25 euros la nuitée), je n'ai jamais compris pourquoi. De notre coté, nous avions choisi cette organisation en terme d'écologie, certes, mais il faut aussi prendre en compte que nous n'avions pas prévu un mariage sans alcool. Même si nous n'avons évidemment pas poussé à la consommation, il nous paraissait évident qu'un certain nombre de personnes dépasseraient laaargement le nombre de verres qui peut brouiller la vue et les réflexes... Et même si on ne peut pas vraiment dire que cela soit du ressort des mariés, nous étions très contents que presque personne ou presque n'aie à conduire.

 

Ensuite, nous avons cherché où, à porté de pieds, nous pourrions mettre en scène notre cérémonie... J'avoue qu'on a eu de la chance, car le village que nous avions choisi est situé en haut d'une montagne, la vue y est superbe, et les prés environnants sont accessibles.Il n'y a eu qu'à choisir où se poser ... (Bon, nos plans ont été un peu modifiés au dernier moment, par l'appartition d'un troupeau de vaches dans le champ qu'on avait choisi. Qu'à cela ne tienne, le terrain de camping communal (je crois, en tout cas il n'était pas clos donc on s'est installés) nous tendait les bras !

 

S7006664 [640x480]

 

Dans l'ensemble, nous sommes très contents de ce que nous avons réussi à organiser ce jour-là... J'en profite éhontément pour souffler l'idée que, pour ceux et celles qui ne tiennent pas à la cérémonie à la Mairie en grand comité, la cérémonie laïque, c'est aussi une façon d'organiser un mariage "auto-free" ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge
commenter cet article

commentaires

Mia 29/02/2012 17:07


Mais certaines cérémonies laïques peuvent se faire loin du lieu du repas...
Sympa cette rétrospective !

Le petit poison rouge 29/02/2012 19:27



Effectivement ! Mais si on souhaite un mariage pédestre, ça peut être une idée !