Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 21:45

Si vous avez bien regardé les photos de ce blog, vous avez pu vous demander, si j'ai fait la tarte à la farine torréfiée, à qui appartenaient les grandes mains et les avant-bras poilus de ma note de mardi.

 

A l'Homme-Chocolat, bien entendu ...

Je vous explique : dans nos familles, il y a un certain nombre de traditions culinaires importantes. Je n'ai pas (encore) appris à faire la choucroute, mais je me défends pas mal en tourte et en ratatouille.

 

Mais les trois plats "de référence", ce sont la daube, les raviolis,et les gnocchis. Et laissez-moi vous dire que ça n'a évidemment rien à voir avec les raviolis et les gnocchis qu'on trouve en supermarché.

 

BMA (Belle Maman Anonyme) et moi avions déjà reçu nos galons suite à l'épreuve des raviolis. Epreuve passée sans trop de stress, car nous savions qu'en cas de ratage, nous pourrions aller prendre des cours chez ma grand mère (le travail d'équipe dont je parlais lundi, ça doit être héréditaire : ma grand-mère fait la pâte (enfin les "lés" de pâte) , mon grand père remplit les raviolis, ma grand-mère recouvre et découpe.)

 

Mais dimanche, l'Homme-Chocolat, BMA et moi nous sommes attaqués à LA recette qui fait peur. Celle des gnocchis. Pour ceux et celles qui l'ignorent, la recette de base est ultra-simple : des patates (surtout pas des pommes de terre nouvelles), de la farine. Ah, et du sel.

 

Le mode opératoire est simple : les patates sont bouillies, épluchées chaudes (ça, on s'en rappelait tous), moulinées avec un presse-purée. Ensuite, on ajoute de la farine "jusqu'à ce que ça ne colle plus". Précise, la recette. C'est moi qui ai commencé à mélanger, et je crois, en toute honnêteté, que si on s'était arrétés de mettre de la farine quand j'ai pensé que ça suffisait, ça aurait été un gros loupé ! :P

 

Mais mon chéri s'est acharné à retrouver exactement la consistance qu'il avait en tête.

 

Nous avons du nous absenter à ce stade, et c'est BMA qui a terminé de mettre en forme les gnocchis. Dommage, j'ai une grosse lacune à ce moment précis de la recette, cellui où il faut rouler le gnocchi à la fourchette et/ou lui faire un petit creux avec le doigt.

 

Avant de partir, on a gouté la pâte crue, et on a tous les cinq retrouvé le goût de ce dont on se souvenait. Même pour moi qui n'avais vu Mémé C. faire les gnocchis qu'une seule fois, c'était un drôle de moment. En effet, elle est la seule détentrice de la recette familiale, et souffre de la maladie d'Alzheimer. Nous croyions cette recette perdue. Enfin, pas la recette en elle-même, mais ce goût précis de la cuisine de cette grand-mère... Retrouver ce goût, c'était retisser un lien brisé par malheur, car la progression de la maladie ne nous a pas laissé le temps d'assurer la transmission de certaines choses, dont justement cette recette. Une recette qui nous rappelle l'origine modeste de nos grands-parents et arrière grands-parents, fermiers, paysans, pêcheurs ... Pas tous, mais ils étaient nombreux dans ce cas. J'ai la chance incroyable d'avoir encore tous mes grands-parents, et je les adore. Cette recette, bien qu'elle "m'arrive pas alliance", m'évoque leur génération, leurs peines, leur simplicité parfois bien involontaire. C'est pour ça que j'y tiens*.

 

Peu importe finalement, si c'était bon.

 

1-057.jpg

 

Mais ça l'était.

 

1-073.jpg

 

* Et parce que, quand j'étais petite, l'histoire de la "Dame aux poules" qui avait raté ses gnocchis était une de celles que je préférais parmi toutes celles que me racontait ma grand-mère, Mémé J. Qui aurait cru que 25 ans plus tard, j'épouserais le petit-fils de la Dame aux poules ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Mieux manger
commenter cet article

commentaires

Mia 07/11/2010 18:04


Petit pincement au coeur, ça fait bien longtemps que ma grand-mère n'a pas fait de gnocchis... J'imagine qu'ils se rapprochent fort de ceux de Mémé C !!!
Bon appétit !


Le petit poison rouge 07/11/2010 18:37



A toi de prendre le relais ... Un jour tu seras peut-être grand-mère !



la petite fourmi 05/11/2010 18:26


Mais je n'avais rien compris!! je pensais que c'était pour une mariée de ton entourage qui serait en mauve et taille empire! D'où ma réponse! Bon elle est pas tout à fait à coté: selon la robe et
aussi l'avis de PBS, l'accessoire peut varier. Mais il y a une info en plus: tu as les cheveux courts si je ne me trompe pas. La barrette, je ne suis pas sûre alors que ça te convienne. (ça peut
être très joli mais ça ne plaît pas forcément à tout le monde). Sincèrement, n'hésite pas quand tu auras avancé la robe...


Le petit poison rouge 06/11/2010 15:25



La robe est dessinée, je montre le croquis à PBS très vite ! (Et peut-être que je le mettrai ici, si c'est oui ...)



CathBel 05/11/2010 11:12


Gloups, voilà que j'ai eu ma petite larmichette matinale. Ma grand-mère que j'aime de tout mon coeur ne cuisine plus depuis qu'elle est en maison de repos, elle qui avait un vrai talent. Et lors de
ses dernières recettes faites alors qu'elle était toujours chez elle, elle m'avait dit : "je réinvente chaque fois mesn plats, puisque j'oublie toujours bien quelque chose !".

Et mon autre grand-mère, décédée il y a bientôt quatre ans est également partie beaucoup trop vite de sa maladie, avant de nous donner le secret de ses crêpes, les meilleures de la terre ! Je n'ai
pas encore réussi à en retrouver le goût.

Merci pour ce joli billet !


Le petit poison rouge 06/11/2010 15:24



Merci à toi ...



enviedemai 05/11/2010 07:17


J'adore, j'adore ce billet ! Tellement plein d'émotion et de finesse ...

L'homme qui m'aime est aussi un peu italien, et on appelle régulièrement sa "Tetta" pour préciser une recette ... même quand on la connaît ... parce que ça lui fait plaisir et nous aussi !

D'ailleurs, sur son blog à lui, il avait fait un très joli billet qui me rappelle le tien (cherche avec "grand-mère")

Et nous, les gnocchis, on a appris à les faire à Turin, avec des couchsurfers (tu sais, ceux qui ont lu en bilingue à notre mariage), et en effet quand on les a refait seuls, y avait un peu de
tâtonnement ...


Le petit poison rouge 05/11/2010 10:07



Je ne retrouve plus l'adresse de la tanière du Chapeauté, j'ai cherché partout ... :$


Moi aussi j'ai souvent recours au bon vieux "Mince, où j'ai mis la recette ?" Je m'auto-soupçonne de les perdre exprès ! :P



Mélissa 04/11/2010 23:19


Hummmmm ça a l'air succulent!! ça me tenterait bien de m'essayer a la gnocchi's attitude ;)
Au fait je t'ai envoyé un mail sur l'adresse du site mais il semble que tu ne l'ais pas reçu :(


Le petit poison rouge 05/11/2010 10:01



Ben il faut essayer ! Il te faut des patates plutôt "vielles", je pense qu'il faut tabler sur de la patate à purée. Ensuite, pour ne pas te retrouver sous une tonne de gnocchis, dis-toi qu'il
faut presque autant de farine. Si par malheur ta purée de patates te paraît élastique, laisse tomber, ça ne peut pas être réussi :P


La sauce sur la photo, c'est tomates-cèpes ... ;)