Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 13:47

Ensuite, nous sommes rentrés pour un dîner aussi bon que joli à regarder.

 

DSC0201 [Résolution de l'écran]

 

Les Mariés avaient confié l'organisation de la soirée au frère de China Girl, je crois.

 

Ils ont donc été les vedettes et les guest-stars des animations qui se sont intercalées entre les plats. Je ne me souviens plus tout à fait de toutes, et de l'ordre, mais je me rappelle de quatre "jeux" et d'une projection de photos.

 

Le premier jeu en particulier nous a beaucoup amusés. En effet, Mister G.G. est d'origine italienne, et sa dulcinée, comme son petit surnom ne le laisse pas deviner, d'origine chinoise. Chacun d'entre eux a du improviser un discours avec des mots imposés, tirés de l'italien ou du chinois. Pour la partie technique, chaque mot était projeté, avec la photo correspondante, sur un grand mur au dessus des têtes de tout le monde, donc nous pouvions suivre en même temps que les principaux interressés, voire essayer de trouver comment ils allaient placer ces mots dans leurs discours . La personne qui avait organisé ce jeu avait décidé de commencer par China Girl, qui s'en est très honoralement sortie, sous le regard amusé de son époux. Qui a nettement rigolé moins quand a fallu qu'il essaie de prononcer des mots chinois (qui, en plus, ne sont pas d'un usage courant en France, comme peuvent l'être les noms de pâtes, par exemple). Mais ils ont beaucoup ri, et nous de même.

 

DSC0197 [Résolution de l'écran]

 

Le second jeu, complètement personnalisé, était un peu dingue. En effet, China Girl a la réputation de pouvoir reconnaître n'importe quel parfum de chips, ou de savoir instantanément si elle mange un bonbon de marque de distributeur ou un Harib*. Mister G.G. devait donc manger une chips, puis un bonbon, et elle devait l'embrasser et reconnaître le parfum de la chips ET dire si le bonbon était une copie. Elle a quand même fait 6/6 !

 

Le troisième jeu était un grand classique, puisqu'il s'agissait pour chaque marié de noter en secret, sur dix, les "prestations" de l'autre dans certains domaines (pas scabreux), et pour l'autre de deviner la note qu'il s'était vu attibuer. En cas d'échec, un invité volontaire était en charge d'embrasser le marié qui venait d'échouer... Avec des lèvres pleines de Nutella !

 

DSC0222 [Résolution de l'écran]

 

Le dernier jeu est aussi un classique, puisqu'il s'agit  de s'asseoir sur un nombre limité de chaises, (ici, douze) d'attendre l'énoncé expliquant quel "trophée" ramener de de la salle, et de ne pas être le dernier à le faire, au risque de ne retrouver aucune chaise de libre, puisqu'on en enlève une à chaque fois.

Petite astuce dénichée ou inventée par l'organisateur du jeu, deux de ces trophées étaient un baiser des mariés, qui se sont retrouvés, hilares, totalement assaillis sous les joueurs ( particulièrement quand il s'est agi d'obtenir un baiser du marié sur ... le mollet !) , et les derniers trophées n'existaient que dans le nombre voulu ... (Par exemple, une chaussette du père du marié, quand il ne restait que trois candidats ...) Je crois que je n'aurais pas aimé de jeux à notre mariage, mais celui-là était très bien organisé, très bon enfant, et très drôle. petit bonus, les onze "perdants" ont reçu une enveloppe avec un cadeau à faire aux mariés.Quant au gagnant, c'est les mariés qui ont reçu une enveloppe avec un cadeau à lui faire ! :)

 

Ensuite, il y a eu une chanson collégiale que j'ai un peu oubliée (je commençais à être crevée), et nous avons dansé, refait le monde dans le jardin, dansé encore, puis nous sommes ressortis dans le jardin  ...

 

_DSC0214--640x480-.JPG

 

 

DSC0210 [Résolution de l'écran]

Jusqu'au bout de la nuit ;)

 

Le lendemain, nous avons retrouvé tout le monde à l'occasion du brunch. Une formule que nous avions nous-mêmes choisie pour notre Big Day, et que nous avons beaucoup appréciée en tant qu'invités, car c'est une occasion de revoir tout le monde, de discuter encore un peu, tout en n'ayant pas de contrainte d'horaires, de tenue ... Bref, un vrai moment "A la cool", la devise du marié depuis plus de dis ans qu'on se connaît ...

 

Merci pour tout, à très vite les amoureux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Vrais mariages !
commenter cet article

commentaires