Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 22:32

Hier, mon chéri et moi avons regardé un vieux Nicolas Cage, un film pas très marrant qui s'appelle "Prédictions" (J'avais le choix entre ça, Bowling for Columbine ou Good Morning England, j'ai choisi la valeur sûre la moins déprimante.)

 

Le personnage principal est un physicien qui a écrit, entre autres un truc sur les éruptions d'une étoile (comme notre soleil.) Et à un moment, un personnage dit  "Il fait suepr chaud pour un mois d'octobre !"

 

Aujourd'hui, le 12 octobre, je suis sortie en petite chemise en pleine après-midi, et au soleil, j'avais chaud. Et quelque part dans mon crâne de pia, ça a fait tilt ... Je me suis souvenue d'une conversation que j'ai eue avec un climato-sceptique débutant ( :P ) , il y a peu.

 

Voici ce que ça donne après rassemblement des pièces du puzzle ...

 

- Constat n°1: Le réchauffement planétaire, élévation de température de l'atmosphère et des océans, est mesurable et tangible. Et ça pourrait empirer !

 

- Cause possible n°1 : Depuis environ 100 ans, les humains exploitent les énergies fossiles, et la multiplication (je ne juge pas, je constate) de leur nombre ainsi que l'industrialisation de leur mode de vie génère beaucoup de gaz à effet de serre. Gaz qui peuvent jouer un role non négligeable dans ce réchauffement.

 

- Cause possible n°2 : En l'état actuel des connaissances, il est possible que ce soit du à une cause extra-planétaire ou même hors du système solaire, voire hors de la galaxie, et que l'homme n'y soit pour rien.

 

- Elément étayant le rôle de la cause n°1 - sans forcément la prouver à 100% : En même temps, on constate que la hausse des températures s'est accentuée depuis le début du siècle dernier, soit peu après le début de l'ère industrielle.

 

- Constat n°2 : Le réchauffement cause d'ores et déjà famines, exodes massifs, catastophes naturelles (et bien que ça ne soit pas ce qui me touche le plus, perturbations économiques sous-jacentes ...)

 

En même temps, de plus en plus de voix s'élèvent pour fustiger l'écologie comme "une nouvelle religion", basée sur le modèle judéo-chrétien : "T'as bien profité ? Ben maintenant, tu souffres. Repens-toi et fais pénitence". En dehors du fait que cette vision ne prend pas du tout en compte les disparités mondiales (super, je peux avoir un écran plat, mais y'a des millions de gens qui vivent trois ans avec mon salaire d'un mois - et j'ai un salaire tout à fait normal et banal !), elle me choque, car elle repose sur l'idée qu'être écolo, c'est se sentir coupable, vouloir que les autres ressentent la même chose, et en définitive, les punir. Alors que pas du tout !

 

Transposons, si vous le voulez bien ! (Raisonnement purement théorique, je vais bien)

 

- Constat n°1:  Je suis malade, j'ai tous les symptômes d'une intoxication alimentaire. Et ça pourrait empirer !

 

- Cause possible n°1 : Hier, j'ai mangé du pain, du fromage, de la salade et une poire.

 

- Elément étayant le rôle de la cause n°1 : Il est possible que j'aie pris une insolation, ou que j'ai une maladie quelconque non liée à l'alimentation.

 

- Elément étayant le rôle de la cause n°1 : En même temps, je constate que j'ai la nausée.

 

- Constat n°2 : Ma maladie m'a déjà empéché d'aller au boulot aujourd'hui ...

 

Question 1 : Dans ce cas, finiriez-vous les denrées entamées, ou direct à la poubelle ?

Question 2 : Si vous le pouviez, feriez-vous analyser les aliments avant de répondre à la question 1 ?

Question 3 : Est-ce-que vous vous sentiriez coupable de quoi que ce soit ?

Question 4 : Vous mettriez-vous à la diète salade de pamplemousse à vie ?

 

Je parie que vous jetteriez les denrées, après avoir vérifié si possible celles qui sont consommables ou pas. Et qu'au lieu de vous promettre de ne plus jamais en manger, vous feriez plus gaffe à bien laver ce qui doit l'être, à respecter la chaine du froid, à bien vérifier que le pain est parfaitement OK ...

 

L'écologie, c'est pareil.

 

Oui, on peut douter. Je dirais même que c'est assez sain finalement, de ne pas accepter les vérités toutes faites ! Mais aujourd'hui, personne ne sait exactement de quoi il relève. Alors, on finit notre sandwich fromage-salade-poire au risque d'empirer les choses jusqu'au point de non-retour, ou on le pose, on analyse, et après on voit ? Evidemment, la réponse est différente selon qu'on meurt de faim ou pas... Donc, pour en revenir au réchauffement, il me semble que prendre la voiture pour aller chercher un pack de jus de fruit, un baril de lessive, dix kilos de patates et un sac de litière, ça n'a rien de honteux. Faire l'aller-retour à la boulangerie à 500 mètres, à pieds, c'est juste mieux... Il ne s'agit pas d'expier, juste de faire de son mieux pour améliorer la situation et essayer d'éviter une catastrophe.

 

Si j'étais cynique, je dirais qu'il y a une petite nuance. Si je meurs d'une intoxication, c'est triste pour moi, ma famille et mes amis. Quand des millions de gens meurent de faim ou de soif à cause d'un système de pensée (la croissance et la multiplication) qui s'avère être faux, la planète n'étant pas extensible, nous pouvons éviter de les voir ...

 

http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2011/06/climat_pensee_unique-1024x783.jpg

 

Image chipée . Elle m'a tellement fait rire !

 

Je ne suis pas d'accord avec tout le propos, loin s'en faut (je pense que la politisation de la chose

n'est pas un mal , surtout qu'elle correspond à mes opinions dans les grandes lignes), mais effectivement,

je pense qu'on est sûrs de pas grand chose, et qu'il faut ne surtout pas cesser de réfléchir ...

Et de nous garder du green-washing et de voir tout ça transformé en politique politicienne,

(ce qui, je pense, ne sera pas du goût de l'auteur de l'article, ouvertement de droite bien à droite...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison cogite
commenter cet article

commentaires

hecatessen 14/10/2011 18:00


ah ben pareil que weriem, j'ai beaucoup beaucoup aimé Good morning England pour les mêmes raisons et la musique est excellente ...

Pour le propos, nous en avons beaucoup discuté ce midi sur le parking au boulot. Nous sommes passés d'un petit 15° l'aprem sous le crachin jusqu'à hier et aujourd'hui grand soleil et il fait très
doux ... voir même, en polo, au soleil on avait trop chaud ... complétement fou. Du coup,discussion un peu butée entre ceux qui remettent en cause le système et ceux qui en rigolent totalement du
réchauffement climatique. Discussion des plus stériles d'ailleurs ... Je ne trouve rien d'encourageant en ce moment


Le petit poison rouge 14/10/2011 22:46



Je te comprends, j'ai du mal avec les gens qui me disent "ha ben moi je pourris la planète et je m'en fous, hin hin hin ..." Du coup, même si je désapprouve, je préfère entendre les arguments du
lien. Au moins, ça prouve que la personne s'est penchée sur la question ...



weriem 14/10/2011 00:49


Tu n'as pas choisi Good Morning England? C'est très marrant, pas du tout déprimant... un de mes films préférés ;)


Le petit poison rouge 14/10/2011 22:44



Alors je le mets au-dessus de la pile ! :P