Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 00:22

Woké, mon amoureux est parti bosser. Ma journée commence !

 

Je me rue à la poste (bon, à 10h30 du matin, c'est de ma faute si son bus est à 10h22 ?) pour aller chercher un colis que j'attends avec une énorme impatience, puisqu'il s'agit de ma pochette. En fait, c'est plutôt une poooooochetteeeuh ! Ce qui signifie qu'elle a été faite pour moi, rien que pour moi, par une amie aux doigts de fée, et que j'ai trop hâte de la voir. Sur le chemin, je me retiens d'ouvrir le paquet, j'ai promis.

 

J'arrive chez moi, j'appelle Claire, j'ouvre le paquet. Je pense que je lui ai vrillé le tympan ... L'accès à l'appareil photo est compromis en ce moment (il y a du bazar de mariage PARTOUT), mais ma poooooochetteeeuh est magnifique. Et non, je ne dis pas ça pour lui faire plaisir. Dès que je peux, je vous montre ! C'est sobre, c'est original, c'est beau, c'est unique, c'est pratique, et c'est à moi !

 

http://sixandahalfstitches.typepad.com/photos/uncategorized/merci.jpg

 

Ensuite, les choses se corsent, je n'ai toujours pas fini de bricoler ma robe du jeudi (pourquoi j'ai autant de mal à m'y mettre ?), mais je me concentre sur le reste : le planning pour aller au pressing (pressing "vert", évidemment) , un micro pour la cérémonie laïque, un hôtel pour jeudi soir (impossible de retrouver le nom de celui qu'on avait repéré, zuteeeeeuh !), du sirop et du thé, un poste avec une entrée micro, des gobelets compostables, des trucs pour protéger les fesses des invités de la piqure des bottes de paille ...

 

Je ne me suis pas assise de la journée, et je n'ai pas l'impression d'avoir tant avancé que ça ... Enfin, si, j'ai tout sauf le poste (mon frère a dégoté un truc pour le micro, mais il nous faut aussi un lecteur de CD pour remplacer le nôtre, décédé il y a un bail).

 

Coup de bol immense, j'ai appris à l'enterrement de vie de garçon de mon chéri qu'un ami a une tireuse à bière. Ca fait ça de moins dans mon budget. Ceci dit, je n'étais pas sûre que ce soit le bon modèle. Et sur qui je tombe en allant essayer de louer un micro pas cher ? Le frère de l'ami, à qui appartient la tireuse ... 15 minutes plus tard, il avait vu la bête, et la commande du fût était passée. Coooool !

 

En revanche, les draps sont chers chez Emmaüs. Je bats le rappel, ainsi que pour les chaises pliantes. On va y arriver ...

 

J'ai eu des nouvelles de mon amie, elle persiste à trouver qu'on ne s'est pas mal comprises, que j'ai merdé. Même si elle accepte de reconnaître qu'elle a réagi un peu tard. Elle ne sait pas si elle va venir. Ceci dit, je suis contente qu'elle aie donné signe de vie. Je ne suis pas vraiment fachée, juste peinée. Mais pas qu'un peu. En effet, je trouve que quand on demande à quelqu'un d'être son/sa témoin pour son mariage, c'est une marque d'amitié importante...

 

Personnellement, quand on m'a demandé, je me suis sentie honorée.

 

C'est pour ça que, même si je pense que Claire ne peut accepter à cinq jours (et six cent kilomètres), je lui ai proposé d'être ma témoin. Ce que j'aurai en fait du faire depuis des mois ... J'ai hésité parce que je ne voulais pas arriver avec cinquante témoins, et qu'elles se connaissent sans s'apprécier . Ca me fait bizarre d'écrire ça, au début, j'étais plus souvent d'accord avec mon autre amie quand elle me parlait des bizarreries de Claire. Ouais, elle est bizarre. Des fois casse-pieds, fifille, parfois un peu blondinette, super branchée pour être une vrai Bree, alors que je serai plus tendance "maîtresse de maison à tâches partagées free-style" ... Mais elle a répondu à mes 400 coups de fil, parfois aussi existentiels que "parme ou mauve, le magasin ferme ses portes dans 10 minutes !?" , m'a remonté le moral plus souvent qu'à son tour, et été là chaque jour quand le restau a cafouillé, que les familles ont eu des mots maladroits, que j'en pouvais plus... Je suis consciente que c'est complétement dingue, je propose à Claire de réfléchir jusqu'à mardi, date limite pour l'acte officiel. Parce que mine de rien, il faut s'organiser ...

 

Je décide de laisser la porte ouverte à mon autre amie. Si tout va bien, mardi, elles seront toutes les deux sur l'acte officiel, et deux à le signer jeudi...

 

Quitte à ce qu'une des deux ne soit pas là en vrai. Qui vivra verra ...

 

Mon chéri semble tout comprendre, et approuver mes choix. A suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Notre mariage écolo
commenter cet article

commentaires

Tortunette 15/07/2010 09:13


Et ben ! Tu n'as pas arreter de courrir. J'espère ne pas avoir tant d'histoires. Alors qui était là ?


Le petit poison rouge 19/07/2010 19:17



Et bien Claire était là ... Mais pas mon aute amie. Tant pis pour elle !



Mia 13/07/2010 12:14


Vive Claire
(j'ai bon ?)

Mince, j'aurais pu te passer de la toile de store pour les bottes de foin :-//


Le petit poison rouge 19/07/2010 19:13



Et oui, tu as bon ... Pour les bottes, ma belle-maman nous a dégoté un stock de vieux draps, ça a été parfait ! :)



Claire 13/07/2010 02:04


:)


Claire 13/07/2010 02:04


Elle déchire ma pochette !
Et moi aussi je déchire d'ailleurs : Vive moi !
et un peu les autres !


Le petit poison rouge 19/07/2010 19:11



Après test de la vraie vie, je confirme, j'ai pu y mettre mes kleenex, mes bonbecs anti-stress, mon gloss, et même mon portable quand j'en ai eu besoin. La classe atomique !