Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 13:50

Je disais donc, j'ai la chance de travailler dans une coopérative.

 

Enfin, "chance" ... Oui, et non. Oui, parce que j'ai trouvé une SCOP qui cherchait quelqu'un ayant mon profil et mon expérience, et que c'est moi qu'elle a choisi. Non, parce que si je suis dans cette entreprise, c'est aussi par choix, et pas seulement par chance. Au moment où cette embauche a été possible, j'ai fait le choix de renoncer à mon CDI pour une période d'essai, de revoir mon salaire à la baisse, et de renoncer au travail à domicile, qui offre quand même de nombreux avantages. Aucune de ces "conditions" n'est obligatoire, on peut très bien être grassement payé(e) dans une coopérative (c'est même d'autant plus facile qu'on n'a pas d'actionnaires sur notre dos, à part nous-mêmes !) en travaillant à domicile, et être ambauché(e) direct en CDI, même si ça ne court pas les rues (surtout dans une ccopérative, parce qu'on s'engage sur du long terme.)

 

Je n'ai aucun mérite à avoir fait ce choix, dans la mesure je n'ai pas de problèmes d'argent (entre autres grâce à une famille qui fait plus que ce qu'elle doit, mais c'est un autre débat) . Si je vous parle de ce que j'ai "abandonné" , c'est pour le mettre en face de ce que j'ai "gagné".

 

Avant tout, c'est quoi, une coopérative ?

 

La réponse,du moins celle que j'avais ce moment là, c'est qu'une coopérative, c'est une société ou tous les salariés sont des associés, et où le pouvoir est exercé par des salariés élus au sein de la société.

 

Et c'est ce qui m'a convaincue.

 

Pour plusieurs raisons : d'abord, quand on est associé, on a plus de responsabilités, vis-à-vis des autres associés, des autres salariés (car ce n'est pas tout à fait la même chose, même si ce sont les mêmes personnes.) Et j'avoue que le challenge me tentait, que j'avais envie de "donner plus". Mais pas pour un patron, pour "une cause", ou pour "une vision".

 

Par ricochet, ce qui me plaisait le plus dans l'idée de travailler dans une coopérative, c'est l'idée de la pérennité : le pouvoir étant assumé au quoitidien par des élu(e)s, ce sont bien les sociétaires qui en sont à l'origine. Ainsi, la base de la société, ce sont tous les sociétaires. Ce qui, dans le cas d'une entreprise relativement importante (disons plus de 5 personnes et moins de 100), du simple fait des dates de naissance des uns et des autres, crée forcément un roulement, car personne ne sera à la retraite en même temps. Ce qui fait que la transmission de l'entreprise n'est pas liée, ni à une personne, ni même à un groupe de personnes, mais à la dynamique propre de l'entreprise, impulsée par l'ensemble des associés... C'est ça que j'appelle "la vision". Sans compter que, la plupart du temps, une société coopérative a, de par sa nature, une autre idée des relations au travail, des relations de travail..

 

Ensuite, quand on rentre dans une coopérative, on se lie à elle, en général, pour un assez long moment. Et ça, je ne l'avais jamais fait avant. Bien au contraire, j'envisageais tous mes précédents jobs comme une étape de plus vers l'indépendance professionnelle totale (activité free-lance). Mais quand j'ai essayé de monter ce projet, je me suis rendue compte que c'était plus difficile que je l'aurais cru, d'un point de vue administratif surtout, et que je n'avais peut-être pas envie de me retrouver totalement seule.

 

 Alors, j'ai sauté sur l'occasion ...

 

 

* Elles sont assez peu nombreuses pour qu'il soit facile de retrouver la mienne, donc je ne vous en dirai presque rien... En plus, ça n'a aucun intérêt. Mais si vous avez des questions précies, contactez-moi par mail, on verra ce que je peux dire ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Ma petite entreprise ...
commenter cet article

commentaires

Mia 28/02/2012 18:39


one day...

Le petit poison rouge 29/02/2012 19:20



Tu connais presque le chemin :)



Mia 21/02/2012 17:19


C'est cool si tu travailles dans un cadre qui te correspond. De mon côté j'avais plutôt en tête de ne pas forcément changer pour changer. Que si c'était gagnant / gagnant, pourquoi changer ?
Une coopérative ça change de la structure dans laquelle je bosse !

Le petit poison rouge 27/02/2012 23:03



Viens me voir, je te ferai visiter ... :p