Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 19:02

Je me suis longuement demandé quoi vous raconter ce soir.

 

J'ai passé un week-end mi figue-mi raisin, car j'ai appris une nouvelle qui m'a peinée, même si elle a été bien plus émouvante pour la personne qui me l'a annoncée. De plus, une autre personne qui nous est proche, et que nous avons vu ce week-end, vit une période très éprouvante. Ce qui, bien évidemment, remue des questions "chez nous", en tout cas chez moi. Seulement, par discrétion, je préfère différer le résultat de mes cogitations (nocturnes) et le noyer dans la masse de mes questionnements. Normalement, vu le stock que j'en ai ... :P

 

Bien entendu, je vous dois les photos promises, même si je trouve que je n'ai pas brillé (il faut que je me replonge dans les ouvertures de diaphragmes et les vitesses, j'ai su mais j'ai oublié. Et les iso aussi, quand j'ai un peu appris la photo, on était à l'argentique (oui bon ça va !) , donc on ne s'amusait pas à changer de pelloche toutes les cinq minutes. Maintenant, on peut jouer sur la sensibilité avec une molette.

 

Je vous ai également promis de vous raconter mon premier essaie de farine torréfiée, et je m'y tiendrai ;)

 

Mais demain, je vais avoir un an de plus. Et, je vais vous dire un secret, je n'aurai pas 25 ans. Enfin si, je les ai ... Et même un peu plus. Quatre ans en fait.

 

Je suis mariée depuis trois mois, et j'en suis très heureuse. Mais honnètement, je ne sais pas si le contraire m'aurait posé problème. Dans un sens, peut être, car cette année et demie passée à préparer un projet commun, ça nous a bien fait avancer. Je crois que j'aurais pu sans problème m'en passer, mais au bout de 8 ans, voir un projet commun d'envergure qui se concrétise, c'est quand même loin d'être désagréable. Même si on en a déjà rayé quelques-uns de notre to-do list ! Je trouve qu'on forme une belle équipe, nous deux. J'emploie ce mot à dessein, car, à part notre envie d'être ensemble, on fonctionne vraiment en équipe. Un qui fait le repas et l'autre qui assure le service des invités, un qui gère le ménage et l'autre la compta et les courses, un pessimiste et un optimiste ... Quand l'un des deux vit une période difficile, que ce soit sur le plan professionnel, médical, émotionnel ou autre, c'est le deuxième qui prend le relais. Et je crois que ça nous va bien.

 

Comme vous avez déjà du le relever, je (enfin nous, mais là, j'essaie de faire le bilan de mon petit bout de vie, pas de notre vie d'amoureux) n'ai pas d'enfant(s). Et, pour le moment du moins, ça me convient parfaitement bien.

 

J'ai un boulot qui pourrait être mieux, mais globalement, la situation est en cours d'amélioration, et j'aime bien ma boîte (je le rappelle parce que c'est important pour moi, je travaille dans une société coopérative)

 

Nous sommes en train d'acheter notre aparatement, et même si ça me faisait peur au début, je trouve ça très agréable (un clin d'oeil à la Dame de la maison minuscule, tu nous raconteras la suite, dis ?) de rentrer le soir, dans notre maison à nous. Même si ce n'est pas encore définitif (on n'a pas fini de payer notre prêt, d'une part - tiens, je dois encore vous raconter un truc important - et, d'autre part, on espère un jour avoir une maison), je trouve vraiment que c'est chouette.

 

Je ne nage pas dans l'opulence, mais on a de quoi consommer presque que du bio, entretenir une voiture, avoir des ordinateurs et un super appareil photo, planifier un voyage au Japon et peut-être deux autres plus tard, plus une visite-éclair à Londres (j'adooooore cette ville), acheter quelques BD, aller au ciné quand ça nous chante. Et tout ça, pour ma part, en bossant à temps partiel (Hum, je vais faire la sourde oreille je pense, je n'ai pas envie de reprendre à temps plein, je vous assure ...). Bon, comme les plus assidu(e)s d'entre vous le savent, nous avons une aide familiale qui nous permet presque de doubler notre potentiel d'épargne. On met un point d'honneur à "faire notre vie" sans cet argent, et à le mettre de coté pour essayer de rembourser deux fois plus vite. Mais il faut reconnaître que le fait de savoir qu'on peut compter sur cet argent "économisé" en cas de gros pépin nous empèche de trop culpabiliser quand, par exemple, on s'offre un beau week-end au lieu d'abonder notre bas de laine. Bas de laine qui n'est quand même pas tout vide, car on pense que "faire notre vie", ça veut aussi dire qu'on peut se payer une grosse réparation de la voiture ou du lave-linge si besoin il y a. C'est notre choix de vie, longuement discuté, détaillé, et à chaque rentrée d'argent un peu importante, la part de la somme dédiée à nous faire plaisir et celle qui va "en réserves" est débattue,et elle est d'ailleurs hautement variable. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de gérer son argent je pense (enfin, si, j'en vois une mauvaise, mais bon, ne nous étalons pas. Personne qui lis ceci et qui pense que je pense à toi, tu te gourres.) mais celle là nous permet de vivre maintenant, et de ne pas nous faire de souci pour plus tard. Et pour moi, c'est parfait.

 

A part ça, comme 90% des nanas, je ne suis pas complètement satisfaite de mon apparence physique. J'ai pris du poids après notre déménagement, et je n'arrive pas à tout reperdre. Mais je suis de plus en plus à l'aise avec l'idée de ne pas prendre de dessert au restau quand tous mes collègues en prennent (si je n'ai plus faim, sinon je suis aussi très à l'aise avec l'idée d'un bon dessert), de prendre dun coca light si je n'ai pas envie d'un apéro, voire de dire à mon amoureux "Merci beaucoup d'avoir fait le repas et de m'avoir prépéré une assiette, mais je ne vais pas la finir, je n'ai plus faim." Donc, bilan mitigé mais joyeux. Et puis dès qu'il ne gèle plus, je ressors mon clou.

 

Bien sûr, je ne laisserai pas par terre un ticket de Loto gagnant si je le trouvais, ou une pilule magique qui me permettrait de perdre 5 kilos en un mois sans aucun effet secondaire.

 

Mais quand même, j'ai vraiment de la chance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Le petit poison cogite
commenter cet article

commentaires

Mia 07/11/2010 17:40


Zoyeux anniversaire miss joyeuse ;-)
J'espère que tu as passé une bonne journée. Plein de belles petites et grandes choses pour l'année qui précède ton prochain annif...
Bises et au plaisir de se revoir...


Le petit poison rouge 07/11/2010 18:30



Merci ! J'ai passé une journée très sympa ... Beaucoup de boulot (tu connais ça) mais agréable, plein de souhaits de personnes dont je ne pensais pas qu'elles penseraient à me le souhaiter, une
soirée en amoureux ... :)


Moi aussi j'aimerais bien te voir ! Enfin Vous, je l'aime bien aussi Big !



Lulu 03/11/2010 21:03


Oh bah si il me semble avoir déjà posté .... à moins que je sois restée dans l'ombre depuis ces quelques semaines où je te lis ....
Pour ma part ce sera 28 ans demain, on se suit de pas grand chose. :)


Le petit poison rouge 04/11/2010 13:43



Oh oui, je confirme ... Mais bon, mieux vaut te souhaiter la bienvenue deux fois que pas du tout ! :D


Et, au fait .... BON ANNIVERSAIRE !!!!!!



CathBel 03/11/2010 15:40


Alors, avec un jour de retard : bon anniversaire !
J'aime ton bilan, et j'approuve à 100% ta démarche : on ne doit pas avoir peur de dire qu'on est heureux(se).


Le petit poison rouge 04/11/2010 13:43



Merci ! :)


 



La Fiancée du Panda 03/11/2010 14:23


MERCI ;-) (tu es dans la mienne depuis le début. Et elle est très, très sélective !)(aaaah c'est bon de se faire des compliments de blog-à-blog :)


Le petit poison rouge 04/11/2010 13:52



Oui, c'est bon. Et on le mérite, na ! :P


(Surtout avec ton adresse d'aujourd'hui. Tu avs me ruiner, mais je t'aime bien quand même)



Anne 03/11/2010 13:57


non non je suis Anne, la toute fraîchement mariée avec qui tu as entamé ta rubrique "vrais mariages" !!!


Le petit poison rouge 04/11/2010 13:52



Oh, Anne à la jolie robe de petit soleil ... Alors, la vie maritale, ça boume ? :P