Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 12:55

Je reprends enfin la série d'articles sur la compensation carbone de notre voyage au Japon (?)

 

( Je le dis tout de suite car je sens bien les questions qui vont venir : sous réserve qu'il n'y aie pas de danger avéré, je suis pour partir quand même, l'Homme-Chocolat pas trop.J'attends ça depuis trop longtemps pour arriver à me dire qu'on peut changer de destination, que ce n'est que partie remise ... Rien que de coucher ça sur le "papier", j'ai l'estomac qui fait des noeuds et presque les larmes aux yeux. D'autant que si on décide d'annuler, comme les catastrophes naturelles ne sont à priori pas garanties par notre assurance, il faudrait que ce soit moi qui demande à mon chef un papier de "changement de dates de congés", car l'Homme-Chocolat sera officiellement "sans travail" à ce moment là (entre deux contrats). Et ça, vraiment, je crois pas que je vais y arriver, parce qu'au fond de moi, je veux partir quand même. En plus, même en faisant comme ça, pas sûr que ça marche (vous y croiriez vous à l'histoire du changement de congés, six semaines avant,  pour le Japon, si vous étiez notre assureur ? Moi pas !!! )

 

On attend donc de savoir si les régions prévues à notre programme ont subi des dommages ou pas, et de voir comment la situtation évolue. On se fiera aux informations du Quai d'Orsay pour savoir s'il y a danger, à celles du JNTO et de l'ambassade de France au Japon pour savoir si il y a des dégâts et si les trains sont à peu près en service normal - Connaissant les  Japonais, ça m'étonnerait que non, d'ici là. Le problème étant que si on attend trop, ça risque d'être galère pour trouver un "plan B".Ca peut paraître cruel, mais 4 semaines de vacances, ensemble, en été, on attend ça depuis des années, donc oui, on a l'intention de partir quand même. De toute façon, qu'est-ce-qu'on peut faire ?


Oui, on compatit énormément, oui, on pense qu'on devra changer notre itinéraire, oui, si on peut, on essaiera de faire quelque chose d'utile sur place. Mais en attendant d'avoir plus d'infos, je continue à creuser le sujet de la compensation ça servira toujours !)

 

Si vous vous souvenez bien (sinon, c'est ici ), j'ai dit que le mécanisme de la compensation volontaire et pécuniaire ne me convenait pas à 100%. J'ai donc décide de compenser mes émissions une fois de cette façon,et une fois "dans la vraie vie".

 

J'avais précédemment estimé mes émissions carbones pour ce voyage à 1.25t eq Carbone (pour la nuance entre équivalent CO2 et équivalent carbone, c'est ici aussi), et mes émissions annuelles à 857 kilos (en étant un peu large).

 

Pour mémoire, le seuil "admissible" communément admis est d'à peu près 700 kg eq Carbone. (Ici et les liens les plus pédagogiques que j'ai trouvé, la valeur y est plus ou mons élevée, mais j'ai décidé de ne pas trop tergiverser )

 

Par commodité de calcul et parce que c'est plus facile, j'ai décidé de compter que je ferai un voyage de cette envergure par décénnie. Ce qui bien évidemment est un peu faux :

 

Depuis le début de ma vie professionnelle, j'ai effectué un voyage en avion,en Irlande, soit environ 125kg eq Carbone.

Si on ajoute ce fameux voyage au Japon, on arrive à 1375kg eq C.

Soit une moyenne de 152 kg eq C. par an.

 

Si on part plutôt de mon entrée en cité U ( celle où j'ai commencé à avoir mon budget, donc la potentialité de voyager comme je l'endendais ... Avant ça je partais avec mes parents, mais on ne va pas remonter jusqu'à ma naissance, je vous le dis tout de suite :P), on arrive à environ 2 tonnes, pour 13 ans, soit 153 kg. Ok, on peut dire que c'est kif-kif !

 

Quand je dis que je pense faire un voyage de cette envergure par décennie, je n'exclus pas de partir au CAnada l'année prochaine, je dis juste que l'un dans l'autre, en comptant les périodes où l'in ne pourra pas trop voyager, ça devrait faire à peu près ça. Si on a la possibilité de voyager plus, on verra si les avions sont plus propres (ou on prendra d'autres moyens de transport, le Transsibérien, ça me parle ! :D )

 

Donc, j'ai décidé de réduire mes émissions TOTALES de : 312 kilos par an (857+ 155-700) pour compenser mes voyages, et en plus (allez, tentons), de faire passer mon impact sous la barre fatidique.

 

La différence avec le titre provient du fait que je n'avais pas compté l'Irlande, mais j'avais dit que j'allais mettre ce titre, et j'avais espéré que vous devinieriez pourquoi, alors je le garde).

 

312 kilos. Ca fait plus de cinq moi !

312 kilos. Ca fait 26 par mois.

312 kilos. Ca fait 60 kilos de boeuf. Ah mince j'en mange déjà pas !

 

A ce titre, si j'ai été longue à rédiger cet article, c'est à cause de la controverse qui plane sur l'efficacité du végétarisme pour réduire son empreinte carbone. Je ne vais pas faire un bilan complet de mes lectures (sauf si vous y tenez !) , mais j'y ai passé des heures, et j'ai décidé de faire confiance à la FAO qui annonce 18% d'impact sur l'impact du réchauffement climatique. D'autant qu'en ce qui concerne la France, j'ai retrouvé souvent les chiffres de 9 à11% et 21%, et que je crois fermement que la vérité se trouve entre les deux, suivant qu'on prend en compte seulement les gaz émis par l'exploitation elle-même (méthane, chauffage et électricité des lieux de vie des animaux, carburant des tracteurs, moins la stockage de CO2 dans les prairies ...) ou tout ce qui fait que la viande arrive dans l'assiette du consommateur (déforestation pour produire du soja, confection et acheminement des tourteaux, fabrication des tracteurs ...).

 

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à faire vos recherches, mais je vous conseille ce lien, celui-ci. Je voudrais juste ajouter au dossier que "l'Expert" qui a fait naîte cette polémique a en partie été financé par les industriels de la viande, et que le dernier homme politique américain "accusé" d'être végétarien s'en est vertement défendu, "parce que ce serait aller contre un des principaux intérêts américain" (La citation n'est pas exacte, je ne retrouve aps ma source, pouvez-vous m'aider ?)

 

Je tiens juste à préciser que je ne place pas le petit éleveur de bovins français sur le même plan que l'américain ou le Brésilien qui a des milliers de vaches. Si vous n'êtes pas végétarien et que vous osuhaitez réduite votre impact, ça peut aussi passer par là ... Il faudrait aussi approfondir le cas du lait, je sais.

 

A suivre (finalement, il me reste encore au moins deux articles ...)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison rouge - dans Think green !
commenter cet article

commentaires

la bouseuse 15/03/2011 18:55


Je ne te dirai pas ce que je pense du voyage au Japon en ce moment, je crois que tu n'as pas envie de l'entendre ou que tu l'as trop entendu ... En tous cas, je suis désolée pour vous ma belle.
Parle avec ton époux hein !

Ton post est très intéressant, j'ai hâte de lire la suite. Pour la compensation financière, si vous n'avez pas encore fait votre choix, l'homme qui est au loin te recommande ces gens là, même si ce
n'est pas un organisme "labellisé" compensation carbone" : http://www.ted.com/talks/willie_smits_restores_a_rainforest.html


Le petit poison rouge 15/03/2011 20:03



Salut grandette !


Je confirme, je t'aime beaucoup mais là j'ai pas envie de l'entendre. De toute façon, l'Homme-Chocolat et moi étant d'un avis différent, je pense que ce sera la réalité de la situation qui va
décider pour nous. Critère n°1 : dangereux ou pas ? Si la réponse est oui, évidemment ... Ben on ne partira pas. Critère n°2 si la réponse au 1. est "non dangereux", remboursable ou pas.


Pour le reste, j'y travaille, et je vais aller de ce clic lire ton lien, alors merci à vous deux.



hecatessen 15/03/2011 16:39


Quand on attend ça avec autant d'envie, je comprends qu'on ait du mal à y renoncer.Si ce n'est la "menace nucléaire", je partirais aussi et consacrerai un moment de notre périple à de l'aide sur
place. C'est certainement le meilleur moyen d'etre réellement proche de la population.

Quant à la compensation carbonne, je n'ai pas fait mes devoirs de vacances et me suis noyée en te lisant. Va falloir que je rattrape tout ça


Le petit poison rouge 15/03/2011 20:04



Pour le moment, waint and see. Mais je ferai un post là-dessus c'est sûr.


Pour la compensation, même moi qui y ai bossé j'ai du mal à m'auto-suivre, alros si tu as des questions, n'hésite pas ! :)