Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 19:54
Finalement, on a en un peu ...

1. Ca dépend des régions, évidemment, mais en Auvergne, le vin local n'est, comment dire ... Pas à notre goût. Mais alors pas, mais pas, mais pas du tout ! En plus, au restaurant que nous avons choisi, il n'y a pas de vin bio à la carte. Je pensais que le droit de bouchon nous imposerait, pour des raisons financières, de prendre un vin à la carte.

(Ah oui, je m'explique pour ceux et celles qui ne connaissent pas : bien évidemment, un restaurant fait toujours du bénéfice sur le vin qu'il vous vend... Donc, si vous l'apportez, le restaurant fait moins de bénéfices sur l'ensemble du repas. Ce qui est compensé par un genre de taxe sur chaque bouteille, appelée droit de bouchon. )

Pour notre mariage, mon père, qui s'y connaît à mort, et qui habite près du Var, a gentiment proposé de s'occuper du vin. L'un dans l'autre, d'après nos calculs, c'est financièrement avantageux si le vin choisi à la carte dépasse 12€. Bon, je vous dis tout, le droit de bouchon demandé par notre restau est de 5€, et mon caviste personnel a déclaré -devant témoins- qu'il trouverait du bon pinard à 7€. Comme je n'y connais rien, je lui fais confiance. Mais vraiment, on voulait faire local, pour le vin aussi, mais à part le mettre sur la salade ... (Citation de l'Homme-Chocolat)

2. Si vous prévoyez de faire des photos dans un parc, un jardin, au autre machin salissant, mais tellement joli, je vous conseille de prévoir une robe avec un bidule pour la relever, et surtout, une autre paire de chaussures, à moins de vouloir vous enfoncer... Ne vous inquiétez pas, ça ne se verra pas, ça sera caché par la robe ! (En ce qui me concerne, ça sera chaussures plates tout du long, pas de souci !)

3.  Malgré ce qu'on pense souvent, il est parfois plus rentable de faire imprimer ses faire-parts que de les faire soi-même, surtout, si, comme nous, vous avez une imprimante avec seulement deux cartouches, une noire, et une cyan-magenta-jaune. Si votre faire part est un peu plus d'une couleur que d'une autre, vous risquez de devoir changer la cartouche, dont deux couleurs ne seront pas vides... Alors, si votre faire-part est tout en camaieux, je pense que ça n'est même pas la peine de se poser la question ! Je vous tiens au courant des prix dès que je peux.

4. Au mariage récent d'une de mes cousines, tous les hommes avaient reçu une fleur à mettre à leur veste. Je trouve que ça serait joli et sympa de faire de même, en utilisant trois couleurs : famille du marié, famille de la mariée, amis communs....

5. Quand on a organisé le couchage de tout le monde, une chose à la fois très logique, et pas du tout évidente pour nous qui ne sommes pas parents, est ressortie très nettement : la possiblité pour les jeunes parents de coucher les tout-petits dans une vraie chambre, dans l'enceinte du lieu qui nous recevra (donc pas besoin de les réveiller pour les emmener à l'hôtel) , c'est un vrai plus. Tous on eu la même réaction : super, on pourra aller les coucher, et resdescendre danser en allant jeter un oeil de temps en temps ! Ca n'a l'air de rien, mais nous ça nous fait plaisir de penser que nos amis vont pouvoir profiter aussi longtemps qu'ils le souhaitent, et que les petits seraient bien tranquilles !

6. Alors ça, il est possible que ça soit une lubie à moi, mais personne ne s'est opposé, alors... J'ai souvent remarqué qu'aux mariages, le repas étant particulièrement riche, on n'a vite plus faim. Ni soif. Alors que trois heures après, quand on a bougé son corps ... J'ai donc proposé de prévoir du thé, de l'eau, des jus de fruits, et une belle corbeille de fruits. En plus, ça sera joli tout plein ! :)

7. Ce n'est pas à proprement parler une astuce, mais ça peut vous plaire: pour environ un euro par timbre (pour une enveloppe de 20g) , suivant la quantité commandée, vous pouvez créer votre timbre personnalisé, avec la photo de votre choix. Ca se passe ici!

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison - dans Notre mariage écolo
commenter cet article

commentaires