Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 21:59

Pour ceux qui débarquent ici sans avoir tout lu, je suis presque végétarienne. A savoir que je ne mange pas de viande,  très peu de poisson, et pas n'importe quoi (par exemple du maguro, du thon rouge, que j'adore mais qui est en voie d'extinction, j'évite le plus souvent)

Sauf que.

Sauf que, d'abord, je ne vous ai jamais vraiment dit pourquoi. Si, si, j'ai  vérifié mes archives, j'ai dit que c'étais pas très bon pour l'environnement. Pourquoi ? Parce que les bêtes que les humains mangent , mangent de la nourriture que pourraient manger les humains. J'aime bien cette phrase, même si elle n'est pas claire. En gros, si on utilisait les terres qui produisent le fourrage pour y faire pousser des céréales, ou si l'on consommait directement les céréales destinées aux animaux de boucherie, il y aurait beaucoup moins de famines. D'autant que l'élevage n'est pas "rentable" du point de vue des ressources : Pour produire un kilo de boeuf, il faut 15 à 20 kilos de céréales, 20000 litres d'eau et l'équivalent -énergie de 5 litres de pétrole...

Quand au poisson, c'est un peu la même chose, les poissons "carnivores" sont nourris avec des petits poissons péchés un peu n'importe comment, ou avec des déchets d'autres poissons ... Les poissons sauvages comme les thons sont aussi malheureusement péchés parfois illégallement, et les stocks baissent à vue d'oeil. Pas réjoussant réjouissant...

Oui, mais.

Je mange du fromage, et des oeufs. Je ne sais pas si c'est bien plus rentabe d'un pint de vue écologique... En effet, on nourrit les animaux plus lontemps. Je pense que cela représente tout de même un moindre gaspillage de ressources que d'abattre une bête qui atteint tout juste sa taille adulte. Mais je ne suis pas une spécialiste. En revanche , pas besoin d'être une spécialiste pour savoir que sans veaux, agneaux et chevreaux, pas de fromage... Donc, sans industrie de la viande, pas de laitages...

Je ne vois guère de solution à ce dilemne, à part devenir végétalienne, ce à quoi je ne suis pas prête. Alors je réduis ma consommation, d'autant qu'il est fort probable que la recommandation de consommer trois laitages par jour semble ne pas être si bonne que ça...

La suite demain !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison - dans Mieux manger
commenter cet article

commentaires