Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 21:36
Samedi soir, j'avais très envie de fajitas. Non, en fait, ce n'est pas comme ça que ça a commencé. J'ai d'abord eu envie d'avoir des amis à ma table (notre, je sais, mais là, mon chéri bossait, j'étais donc Reine de la Cuisine , chic chic !), mardi, et les zamis ayant répondu présents (ils ont peur de rien), j'ai eu envie de leur faire des bonne fajitas de derrière les fagots. Bon, c'est pas tellement, tellement de saison, mais j'ai fait le guacamole avec le contenu de mon biau-panier, alors je suis excusée ! :) Et voilà, j'étais foutue.

Me voilà donc partie (j'ellipse, hein, on s'en fout ^^) faire mes courses. Et là ... ze dilemne. Il n'y avait QUE des blancs de poulet ou de dinde de très bas de gamme (genre qui ont jamais vu le soleil...), ou du bio, cher, très cher, et en plus, que des cuisses. Ben j'ai hésité, cherché, viré, essayé de taper dans le milieu de gamme, nada. Ben j'ai pas pu. Bon, après, j'ai regretté, certes. Mais si j'invite des gens, c'est pas pour leur faire bouffer (oui, désolée, c'est pas parce que je ne mange pas de viande que je sais pas reconnaître un blanc d'un bout de chair flasque et plastique, d'où le verbe "bouffer") un truc que je refuserai de mettre dans l'assiette de mon amoureux ou de mes futurs zenfants.  Donc, me voilà partie avec mes cuisses (le truc entier, haut de cuisse et pilon).

Quelle erreur... j'ai jamais galéré à ce point là pour cuisiner. J'ai du mettre une demi plombe à désosser ces deux trucs, heureusement j'avais un super couteau, sinon j'y serais encore. En plus je déteste le contact de la viande, et celle là par dessus-tout .... Berk, berk, j'avais oublié, comme la douleur des tatouages tiens. Ouais, mais non, j'en mange mêle pas, alors que les tatouages, j'en profite. Bref, je ré-oublierai sûrement, et je remettrai ça. Mais pas demain.

Mais là n'est pas le sujet de ma gueulante. Je sais, on l'a déjà dit, ça a rien de bien novateur, mais ça me fait vraiment mal au c... de voir combien il faut dépenser pour manger correctement. Certes, on mange peu de viande, et, du coup, ça fait pas un vrai trou dans le budget. Certes aussi, je pense que ça vaut mieux comme ça, et puis on cuisine beaucoup, donc notre budget nourriture est rikiki. N'empèche, j'espère que l'éleveur de mes fajitas se remplit bien les fouilles, et pas Au*chan (je sais, je devrais aller chez le boucher, mais il était fermé ce jour là et j'ai une semaine compliquée^^ ). Voilà, j'ai ralé pour des nèfles. Mais c'est plus fort que moi, je peux humainement cautionner la façon dont sont traités ces bêtes, (même si je peux aps blairer les poules et consort), et surtout la logique débile qui fait qu'on vend au plus grand nombre de la m..... , tant que ça fait du chiffre.

Voilà, j'ai ralé, ça sert à que dalle, mais ça soulage. Si vous connaissez un moyen de trouver de la viande de qualité, (et pas par cinquante kilos, merci) autour de Clermont, je suis preneuse !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit poison - dans Mieux manger
commenter cet article

commentaires